Son but élimine la meilleure équipe au pays

Son but élimine la meilleure équipe au pays
(Photo : (Photo Journal Saint-François - Archives))

Annabel Faubert a inscrit un gros but samedi dans l’ultime rencontre entre les Carabins de l’Université de Montréal (9-6-5) et les Stingers de l’Université Concordia (15-3-2). Le but de la défenseure recrue native de Saint-Stanislas-de-Kostka a permis aux «Bleues» d’éliminer la meilleure formation de hockey féminine au pays.

Son filet a du même coup permis aux Carabins d’accéder à la finale provinciale de hockey féminin. Une position qui assure à Montréal de participer au Championnat canadien universitaire le mois prochain à l’Île-du-Prince-Édouard.

Avec 6:04 à jouer, la défenseure offensive a flairé la bonne occasion de foncer en territoire offensif. Elle a habillement fait dévier la rondelle derrière la gardienne adverse.

Il s’agissait du tout premier but universitaire de la carrière de la hockeyeuse de Saint-Stanislas-de-Kostka. En 20 rencontres de calendrier régulier, celle qui étudie en Éducation physique et santé avait totalisé 5 passes. En trois parties éliminatoires, en plus de son but, Annabel Faubert a inscrit une mention d’aide.

Alexandra Labelle

Au sein des Carabins, on compte aussi Alexandra Labelle de Saint-Louis-de-Gonzague. Finissante de cinquième année, l’étudiante en anthropologie a inscrit 13 points en 18 parties cette saison avant d’ajouter deux passes en trois parties lors de la série contre les Stingers.

Mélodie Daoust, de Valleyfield, agit pour sa part comme entraîneur-adjointe avec les Carabins.

La série finale de hockey universitaire québécois opposera les Carabins aux Martlets de l’Université McGill. La première mise au jeu aura lieu jeudi à l’aréna McConnell.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des