Soirée de rêve pour Nicolas Deslauriers avec les Ducks

Par Denis Bourbonnais
Soirée de rêve pour Nicolas Deslauriers avec les Ducks
Nicolas Deslauriers a réécrit le livre des records des Ducks d’Anaheim en marquant 3 buts dans l’intervalle de 9 minutes et 4 secondes, mardi soir au Honda Center. (Photo : (Photo: Anaheim Ducks))

HOCKEY LNH.  L’attaquant Nicolas Deslauriers est passé à l’histoire mardi soir en réussissant un tour du chapeau qui a constitué les 3 buts les plus rapides depuis l’arrivée de la concession des Ducks d’Anaheim dans la Ligue Nationale de hockey en 1992.

Le hockeyeur de Saint-Anicet a secoué les cordages à 3 reprises dans l’intervalle de 9 minutes et 4 secondes pour aider la formation californienne à vaincre les Sénateurs d’Ottawa au pointage de 5-2 à la grande satisfaction des amateurs réunis au Honda Center.

Non seulement Nicolas Deslauriers a écrit une nouvelle page dans l’histoire des Ducks grâce à sa performance de 3 buts, il est devenu le premier joueur à signer un tour du chapeau en première période. Des exploits que les Teemu Selanne, Paul Kariya, Ryan Getzlaf et autres figures de proue de l’équipe n’ont jamais accompli au cours de leur carrière à Anaheim.

Sur le site web des Ducks, la première étoile du match a commenté son jour de gloire de façon humoristique en lançant à la blague : «Je ne sais pas si j’ai déjà compté 3 buts dans un entraînement.»

La semaine dernière, le journaliste Denis Bourbonnais a eu la chance de rencontrer Nicolas Deslauriers à sa résidence d’Irvine en Californie. Des articles émanant de cette entrevue seront publiés sur le site web du «Saint-François» dans les prochains jours. (Photo: Journal Saint-François)

Plus sérieusement, le joueur de 29 ans devait ajouter : «Un but seulement, c’est spécial. Même quand j’étais enfant, je ne me souviens pas d’avoir marqué 2 buts». Son nouveau coéquipier, David Backes, a été fort élogieux à son endroit.

«Les joueurs sur le banc n’ont jamais été aussi contents. Si un joueur méritait ça, c’est bien lui. Il est toujours prêt à défendre ses coéquipiers et il fait le travail le plus difficile. Il n’hésite pas à se battre et il fournit l’espace aux autres pour s’assurer que les adversaires restent sur les talons.»

L’entraîneur-chef des Ducks, Dallas Eakins a renchéri dans le même sens : «I fait le gros travail pour notre équipe. Je suis vraiment fier de lui. C’est incroyable qu’il soit parvenu à s’inscrire dans le livre des records de l’organisation et devancé de très bons joueurs.»

Deslauriers, quant à lui, a louangé son compagnon de ligne Carter Rowney qui lui a offert deux passes dans l’enclave. Avant cette soirée de rêve, l’athlète de 29 ans avait 4 buts au compteur et il aura presque doublé sa production en moins de 10 minutes. Leader dans la LNH au chapitre des bagarres avec 14, Nicolas présente maintenant une fiche de 7 filets et 6 mentions d’assistance pour 13 points en 58 matchs. Il totalise 92 minutes de pénalités et son différentiel a été amélioré à -1 mardi soir.

Chose certaine, avec la qualité des buts qu’ils marqués dans cette rencontre, Nicolas Deslauriers a démontré pourquoi il avait connu des succès offensifs en tant que défenseur dans la Ligue Junior Majeur du Québec. Durant la saison 2009-2010, entre autres, il avait récolté 45 points dont 9 buts dans l’uniforme des Huskies de Rouyn-Noranda.

Une soirée de rêve pour Nicolas Deslauriers, mardi soir, dans la victoire des Ducks d’Anaheim (5-2) sur les Sénateurs d’Ottawa.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des