Soirée Bière et poésie axée sur Le Corps

Soirée Bière et poésie axée sur Le Corps

Les Cotonnières aimeraient que cette soirée attire des gens qui veulent s’exprimer librement, différemment.

Crédit photo : Courtoisie

La Factrie, Café culturel, sera le théâtre d’une soirée spéciale Les Cotonnières, alors qu’un premier micro ouvert sur le thème Le Corps, s’y tiendra.   

« Moi et ma coéquipière faisons toutes deux de la poésie. Nous nous sommes rencontrées récemment sur notre lieu de travail, le MUSO et puisqu’une partie de notre mission est de diffuser la mémoire de la Cotton, nous avons adopté le nom des Cotonnières », explique Marie-France Lirette, toute nouvelle directrice générale du musée. Elle et Adèle Major, sa collègue, composent un duo qui veut laisser les gens s’exprimer.

« Nous avons placé cette première soirée sous la thématique du Corps parce que nous voulons que les participants nous amènent des choses différentes. Nous voulons qu’ils puissent se laisser aller pour ouvrir des horizons. Une soirée bière et poésie comme celle-ci, peut permettre aux gens de dire des choses qui leur font du bien. Ce sera un exercice de libération », dit celle qui a déjà participé à ce type de soirée dans la métropole.

S’exprimer grandement

Pour elle et Adèle Major, il est important de retrouver ce genre de soirées en région. « C’est important d’en avoir ici. Ça s’adresse aux gens qui se retrouvent peut-être moins dans d’autres activités culturelles. C’est intéressant, parce que c’est une soirée de type, un peu alternatif », lance Marie-France Lirette qui aimerait renouveler l’expérience.

« Nous allons voir la réponse des gens, la réception. Mais ce serait bien de le refaire aux saisons. Quatre fois par année. »

Les convives seront invités, s’ils le désirent, à prendre place sur scène, au micro, pour y livrer une performance, inspirée par Le Corps. Ils pourront lire un texte, qu’ils auront écrit de leur propre main, ou d’un auteur différent. Ils pourront chanter, crier, danser, mais ils devront performer.

Le rendez-vous culturel est prévu le 28 mars dès 19 h. L’entrée se fait sous forme de contribution volontaire. Les gens sont invités à donner ce qu’ils veulent.

Commenter cet article

avatar