Sept classes en isolement préventif au CSSVT

Sept classes en isolement préventif au CSSVT
(Photo : Depositphotos)

Une semaine après le retour à l’école pour les élèves du primaire, sept classe se retrouvent en isolement préventif au Centre de services scolaires de la Vallée-des-Tisserands. 

Trois de ces classes se retrouvent sur le territoire de Valleyfield. Il est demandé aux élèves de ces classes-bulles de demeurer à la maison alors que la Direction de la santé publique procède à son enquête.

«Les autres élèves de l’école sont considérés à risque faible jusqu’à la réalisation de l’enquête de santé publique. Ils peuvent donc continuer à fréquenter l’école jusqu’à l’obtention des données de l’enquête qui permettra d’isoler de nouveaux contacts par la suite, s’il y a lieu», peut-on lire dans une communication envoyée aux parents dont les enfants fréquentent une des écoles qui présentent un cas de COVID.

Au CSSVT, Me Luc Langevin informe que l’école doit maintenir un contact direct et quotidien pour assurer le suivi pédagogique. «De plus, l’école doit s’assurer que les élèves ont accès à du matériel pédagogique et didactique à la maison ainsi qu’à des outils technologiques leur permettant de réaliser des activités d’apprentissage», a expliqué le directeur du services de secrétariat général et des communications.

4000 masques quotidiennement

Les étudiants du secondaire effectuent aujourd’hui leur rentrée. Pour certains niveaux, la présence se limite à une journée sur deux. L’autre jour, les cours se donnent virtuellement.

Mais lorsque les adolescents fréquenteront leur établissement scolaire, ils devront porter en tout temps, sauf lors des repas, leur masque. Le CSSVT va distribuer 4000 masques de procédures chaque jour. «Chaque milieu ayant ses caractéristiques propres au niveau de la logistique, la procédure de distribution sera déterminée localement», a indiqué Me Langevin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Isabelle Lemieux
Isabelle Lemieux
1 mois

Moi je ne comprends pas une chose pourquoi fourni-t-on des masques pour le secondaire mais que pour les 5ieme et 6ieme année qui sont obliger de les porter en tout temps comme le secondaire mais pour le primaire c’est aux parents de les fournir ????

Glen Allaire
Glen Allaire
1 mois

4000 masques tout les jours qui vont prendre 400 ans à ce décomposer dans l’environnement ! Mais çà personne en parle …