Sa boutique de jouets en ligne a maintenant pignon sur rue

Par Mario Pitre
Sa boutique de jouets en ligne a maintenant pignon sur rue
La boutique en ligne de Julie Clermont a maintenant son pied-à-terre boulevard Mgr-Langlois. (Photo : Journal Saint-François Pierre Langevin)

Quel enfant ne souhaiterait pas avoir une maman propriétaire d’une boutique de jouets ? C’est le cas pour Julie Clermont, une jeune maman de trois enfants dont la boutique de jouets en ligne ouverte en 2014 a maintenant pignon sur rue, boulevard Mgr-Langlois.

Avec sa boutique en ligne Julie Jouets qu’elle a créée il y a cinq ans, la mamantrepreneure de 3 enfants originaire de Saint-Clet pouvait concilier travail et famille, dans une optique écoresponsable.

Elle a depuis développé une marque bien à elle axée sur des jouets durables, particulièrement des jouets en bois, dont plus du tiers sont fabriqués au Québec.

« Mes jouets sont sélectionnés principalement en fonction de leur valeur environnementale, explique-t-elle, que ce soit à l’égard du processus de fabrication, de leur provenance ou de leur durabilité. »

Pour ce faire, elle recherche des fabricants, bien souvent des artisans, notamment dans des salons d’exposition ou par l’entremise des réseaux sociaux. Elle s’est ainsi construit un réseau de fournisseurs réguliers qui lui procurent des jouets qui ont tous leur petite histoire.

« J’ai constaté que beaucoup de jouets en plastique achetés dans les grands magasins terminaient trop souvent leur courte vie dans les poubelles, ce qui ne correspondait pas à mes valeurs de qualité et d’écologie. Je suis convaincue qu’il est de notre responsabilité de montrer l’exemple à nos enfants, en achetant des jouets durables qui pourront être transmis de génération en génération. »

La jeune « mamantrepreneure » favorise les jouets écologiques et réutilisables. (Photo Journal Saint-François Pierre Langevin)

Elle se dit particulièrement heureuse d’avoir eu la chance de rencontrer Melissa Bernstein, du fabricant de jouets américain Melissa & Doug, dans un salon de jouets à New-York. L’entreprise Melissa & Doug s’est dévelopée dans un sous-sol en 1988 et distribue ses jouets partout dans le monde.

Julie Clermont peut aussi affirmer vendre des jouets dans divers pays avec sa boutique en ligne, que ce soit en France, en Slovaquie, et jusqu’en Nouvelle-Calédonie.

Pour le contact humain

Malgré ce succès en ligne, Julie Clermont a voulu se doter d’un lieu physique pour établir un contact plus direct avec sa clientèle. « J’ai plusieurs clients en ligne, mais il me manque le contact humain nécessaire pour développer un vrai sentiment d’appartenance et pour échanger directement avec eux. »

La boutique Julie Jouets s’approvisionne entre autres chez plusieurs artisans québécois. (Photo Journal Saint-François Pierre Langevin)

C’est ainsi qu’elle a trouvé un pied-à-terre dans une petite maisonnette située au 1515 boul. Mgr-Langlois, Salaberry-de-Valleyfield. Elle vient de compléter l’aménagement des lieux, afin de leur procurer une ambiance simple et familiale, pour l’ouverture qui avait lieu le dimanche 8 décembre.

La boutique conserve l’esprit écologique qui est à la base de celle en ligne, avec des jouets sans emballages, un ameublement usagé, des matériaux de livraison en carton recyclé et papier kraft, la facture envoyée par courriel, des emballages en tissu écologique et autres.

Incidemment, les deux formules de boutique, en ligne et physique, se veulent complémentaires. C’est pourquoi la boutique n’est ouverte que quelques heures par jour. On peut consulter la page Facebook de Julie Jouets pour les détails.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des