Actualités

Rétro 2018 - Mélodie Daoust épate la planète hockey

vendredi le 28 décembre 2018
Modifié à 10 h 22 min le 28 décembre 2018
Par Yanick Michaud
Le nom de Mélodie Daoust était sur toutes les lèvres après ses performances aux Jeux olympiques de Pyeonchang. L’or n’était malheureusement pas au rendez-vous pour la hockeyeuse native de Valleyfield. Cependant, à sa médaille d’argent, elle a ajouté le titre de meilleure joueuse du tournoi. Elle a complété la compétition avec trois buts et quatre passes pour mener Équipe Canada aux chapitres des statistiques. En fusillade, elle a inscrit un but magnifique qui a sorti la gardienne américaine Maddie Rooney de ses patins. Outre le tournoi olympique, Mélodie, # 15 d’Équipe Canada a mis la main sur la médaille d’argent à la Coupe des 4 Nations, a entrepris sa carrière professionnelle avec les Canadiennes de Montréal, a commencé sa vie d’instructrice avec les Carabins de Montréal, a été désignée première personnalité de l’année Journal Saint-François/Max 103 au Gala de la Chambre de commerce et d’industrie de Beauharnois, Valleyfield et du Haut-Saint-Laurent et est devenue mère. Une année bien remplie quoi !

Larocque et Deslauriers

Dominic Larocque, gardien de but d’Équipe de hockey luge du Canada, a également remporté une médaille d’argent en Corée du Sud. Une défaite crève-cœur de 2-1 en prolongation devant les Américains en finale des Jeux paralympiques. Nicolas Deslauriers a conclu sa première saison dans l’uniforme du Canadien de Montréal de brillante façon. L’attaquant au jeu physique a inscrit 10 buts, un sommet personnel, et totalité 14 points en 58 parties. Des performances qui lui ont permis de parapher un contrat de deux saisons, évaluée à 1,9 million $ avec le Tricolore. La saison 2018-2019 s’est cependant mal amorcé pour le joueur de Saint-Anicet alors qu’il a subi une fracture du visage en partie hors concours.

Par Eric Tremblay

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous