Quels sont les travaux de sous-œuvre ?

Quels sont les travaux de sous-œuvre ?

Les travaux de sous-œuvre consistent à réparer, renforcer ou augmenter la profondeur d’une fondation existante en abaissant la semelle pour lui permettre de reposer sur un sol plus solide et plus stable.

Bien que souvent ces travaux soient associés à l’assainissement des fondations déficientes ou défaillantes, ils sont également utilisés dans les cas où l’utilisation d’un bâtiment a changé, des planchers sont ajoutés aux étages supérieurs ou une profondeur supplémentaire est souhaitée dans les espaces souterrains, tels que les sous-sols ou caves. Dans les zones urbaines, les travaux de sous-œuvre sont également pratique courante lors de la construction de structures adjacentes ou rapprochées qui nécessitent l’enlèvement ou l’excavation du sol supportant les propriétés voisines.

Pourquoi faire des travaux de sous-œuvre ?

Il existe des situations où une défaillance de la fondation ou de la semelle se produit de manière inattendue après l’achèvement de l’ensemble de la structure. Dans une telle situation d’urgence, une méthode corrective doit être suggérée pour retrouver la stabilité structurelle.

Dans ce cas-ci, les travaux de sous-œuvre aident à renforcer les fondations d’un bâtiment existant ou de toute autre structure. Ceux-ci impliquent l’installation d’un support permanent ou temporaire sur une fondation déjà maintenue afin d’obtenir une profondeur et une capacité portante supplémentaires.

Les travaux de sous-œuvre sont aussi nécessaires lorsque l’on veut transformer un vide sanitaire en un sous-sol à pleine hauteur. Cela se fait en excavant la terre, sans lever la maison, et en construisant une fondation sous les fondations déjà présentes.

Comment se font les travaux de sous-œuvre ?

Le processus commence par l’enlèvement ou l’excavation du sol sous une fondation existante. Pour éviter le risque de fragilisation de la fondation, qui peut conduire à une défaillance structurale, l’excavation et le coffrage sont effectués par étapes contrôlées.

La profondeur de l’excavation est déterminée par un ingénieur, qui évalue la composition du sol pour identifier les strates aptes à supporter le poids du bâtiment. Le sol excavé est remplacé par un nouveau matériau, généralement du béton, qui forme une nouvelle fondation sous celle existante.

Différentes méthodes sont utilisées pour le renforcement des fondations, dont l’utilisation de poutre en porte-à-faux, le renforcement par piliers et poutres, la mise en place de pieux, et bien d’autres.

Quels que soient les types de méthode de travaux de sous-œuvre choisis pour renforcer la fondation, ils suivent tous une idée similaire d’étendre la fondation existante soit dans le sens de la longueur soit dans le sens de la largeur et de la poser sur une strate de sol plus solide. Cela permet une répartition de la charge sur une plus grande surface.

Quelles sont les étapes des travaux de sous-œuvre ?

Les étapes des travaux de sous-œuvre comprennent le soutènement de la structure, la sécurisation des lieux, l’excavation du sol, le coffrage et le bétonnage du sous-œuvre, l’imperméabilisation et le drainage de la nouvelle fondation et enfin, le bétonnage de la dalle.

Si vous prévoyez d’effectuer des travaux de structure sur votre propriété existante, il est important d’embaucher une entreprise possédant une vaste expérience qui travaille en étroite collaboration avec des ingénieurs en structure, pour atténuer le risque d’avoir un impact négatif sur votre propriété et celles adjacentes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires