Quatre accusations contre un présumé trafiquant de Beauharnois

Quatre accusations contre un présumé trafiquant de Beauharnois
(Photo : (Photo - gracieusté Service de police de Châteauguay))

Éric Holmes a comparu sous quatre chefs d’accusation à la suite de son arrestation survenue hier lors d’une perquisition sur la rue Richardson à Beauharnois. 

L’homme de 37 ans fait face à des accusations de possession de cocaïne en vue d’en faire le trafic, trafic de cocaïne, possession de cannabis en vue de le vendre et possession d’argent provenant directement ou indirectement d’un crime. L’individu demeure détenu en attendant la suite des procédures.

La rafle policière, à laquelle une dizaine d’agents, d’enquêteurs et le maître-chien ont participé, a mené à la saisie de stupéfiants, équipements et argent pour un montant évalué à près de 8000 $. Le bilan se décline par la perquisition de près de 37 grammes de cocaïne, près de 10 grammes de haschisch, près de 80 grammes de cannabis, de l’équipement utilisé pour le trafic de stupéfiant et 1415 $ en devise canadienne.

L’obtention de diverses informations, en lien avec le trafic de stupéfiants, a permis d’initier cette enquête à la mi-octobre. Le but était de démanteler ce point de vente de la rue Richardson, situé à proximité d’endroits fréquentés par des jeunes.

Le Service de police de Châteauguay entend poursuivre activement ses efforts dans la lutte contre les stupéfiants, qui demeure une préoccupation constante.

Les informations en provenance du public demeurent un apport important à l’amorce des enquêtes liées aux stupéfiants. En tout temps, il est possible de laisser un message sur la ligne Info confidentielle au 450 698-3229.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires