Plus d’espaces verts grâce au PRAQ et à la TD

Par Yanick Michaud
Plus d’espaces verts grâce au PRAQ et à la TD
Au PRAQ on a pris les grands moyens pour réaménager des îlots de chaleur transformés en espaces verts. (Photo : Eric Tremblay)

Le PRAQ a reçu 23 500 $ de la part du Programme de financement TD pour les espaces verts et de la Arbor Day Foundation afin de soutenir des projets innovateurs de plantation d’arbres et de verdissement urbain dans des milieux mal desservis.

Ainsi, l’organisme Pour un Réseau Actif dans nos Quartiers a utilisé ce financement pour la création de l’aménagement du Centre Local d’Emploi. Il est au 63, rue Champlain. Salaberry-de-Valleyfield est l’une des 20 villes du Canada et des États-Unis sélectionnées pour obtenir la subvention.

« Les espaces verts jouent un rôle déterminant dans le développement de villes plus dynamiques où il fait bon vivre. En plus de leurs avantages sur le plan environnemental, ils procurent des avantages sociaux et économiques aux villes et à leurs habitants », déclare Andrea Barrack, chef mondiale, Développement durable et Responsabilité sociale à la TD. « Nous sommes fiers de collaborer avec la Arbor Day Foundation pour soutenir des programmes communautaires de pointe dans des villes comme Salaberry-de-Valleyfield. Elles s’appliquent à créer un avenir plus inclusif et durable. »

« Par ce programme de financement, nous voulons aider les collectivités à enrichir leurs espaces verts, mais aussi à enrichir des vies », affirme Dan Lambe, président chez Arbor Day Foundation. « Nous soutenons le PRAQ dans son travail pour sensibiliser la population aux avantages des arbres, pour former les citoyens à leur entretien et pour jeter les bases d’un avenir plus vert. »

Lutter contre les îlots de chaleur

« Nous sommes vraiment fières de pouvoir contribuer aux verdissements du centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield. La lutte aux îlots de chaleurs ça peut être l’affaire de tous, et ici on le voit bien. C’est un homme d’affaires, propriétaire de l’édifice qui fait un partenariat avec un organisme de la région. Afin de donner une seconde vie à cet espace. Jadis, ce n’était qu’un immense stationnement, aujourd’hui, 1500 pieds carrés ont été enlevés et verdis. Ce sont six arbres de gros calibres, une centaine de variétés de plantes fleuries vivaces aidant la pollinisation et une cinquantaine de plants de fruits et légumes libre-service qui ornent maintenant cet endroit. Notons aussi l’ajout de mobilier afin que les citoyens puissent bénéficier de l’espace », souligne Elizabeth Gaulin, directrice générale du PRAQ.

Elizabeth Gaulin, directrice générale du PRAQ a mis la main à la terre afin de créer plus d’espaces verts dans la Ville. (Eric Tremblay)

La TD fournit le financement. Il revient annuellement pour la plantation d’arbres, les coûts d’entretien et l’organisation d’activités éducatives. La Arbor Day Foundation administre le programme. À ce propos, le Programme pour les espaces verts s’inscrit dans La promesse TD Prêts à agir. La plateforme d’entreprise citoyenne mondiale, qui vise à ouvrir les portes à un avenir plus inclusif et plus durable.

Ainsi, pour être admissibles à une subvention, les municipalités devaient se trouver sur un territoire où la TD exerce ses activités. Aux États-Unis ou au Canada. La priorité a été accordée aux projets réalisés dans des quartiers mal desservis.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des