Plus de 200 tests par jour à l’édifice Raphaël-Barrette

Plus de 200 tests par jour à l’édifice Raphaël-Barrette
Plusieurs personnes attentaient dès 10 h ce matin pour se faire tester à l'unité mobile érigée à l'édifice Raphaël-Barrette. (Photo : (Photo Journal Saint-François - E..T.))

Une file d’attente se dressait déjà avant 10 h devant le 222, Alphonse-Desjardins à Valleyfield jeudi matin. L’unité mobile de dépistage de la COVID-19 était prise d’assaut dès son ouverture.Une unité qui pourrait procéder à plus de 200 tests par jour mentionne Dominic Pilon, directeur des programmes jeunesse et des activités de santé publique.

«Compte tenu de l’apparence de transmission très active à Valleyfield la Direction de la santé publique a voulu augmenter l’offre de service, a-t-il annoncé. On veut avoir le plus de dépistage possible d’une clientèle qui a des symptômes ou bien des gens qui ont eu des contacts de près avec des gens qui ont été testés positif.»

Ce matin, le CISSSMO recensait 286 cas positif e la COVID-19 à Valleyfield. Il s’agit de la quatrième ville en Montérégie où l’on recense le plus de cas. M. Pilon ne pouvait expliquer pour qu’elle raison la transmission est active à Valleyfield.

La clinique mobile veut faciliter l’accès au dépistage et ainsi isoler les cas qui pourraient s’avérer positifs. Le but est de briser la chaîne de transmission.

Dans le quartier Nord depuis 10 h ce matin, l’unité peut accueillir plus de 200 patients par jour. Ceux-ci peuvent se présenter sans rendez-vous pour remplir le formulaire et se faire prélever un échantillon nasal. Un test qui prend environ 2 minutes, mentionne M. Pilon. Les résultats sont obtenus environ 48 heures plus tard.

La priorité de l’unité mobile demeure de tester les résidents de Valleyfield, ville où une problématique a été décelée. Les gens peuvent toujours composer le 1 877 644-4545 pour prendre un rendez-vous auprès des cliniques dédiés pour passer le test.

On assure pouvoir réaliser un nombre de tests élevé, d’autant plus que d’autres types de professionnels de la santé, autres que les infirmières, sont mis à profit pour procéder aux prélèvements.

Un suivi épidémiologique serait effectué pour comprendre la situation. Des observations seront aussi faites sur le déconfinement progressif qui est déjà en vigueur depuis le 4 mai. Mais on sait déjà que l’unité mobile se déplacera ailleurs à Valleyfield les 4 et 5 juin.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Garina Thomas. Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Garina Thomas.
Guest

Moi j’ai demandé pour passé le test car mon mari travail pour une compagnie qui ont eu le coronavirus et ils sont en Quarantaine svp j’aimerais recevoir de vos nouvelles j’ai écris plusieurs fois mais aucune réponse.