Plus de 200 femmes réunies pour la cause

Par Steve Sauvé
Plus de 200 femmes réunies pour la cause

Plus de 225 femmes se sont donné rendez-vous au parc Delpha-Sauvé de Salaberry-de-Valleyfield le mercredi 14 octobre dans le cadre du rassemblement régional en vue de la Marche mondiale des femmes (MMF) qui aura lieu à Trois-Rivières, le samedi 17 octobre.

C’est dans un climat de convivialité que la gent féminine s’est rassemblée afin d’échanger sur les trois principaux enjeux établis par les participantes. Ceux-ci sont, l’appauvrissement, la violence faite aux femmes et l’environnement.

Lors de ce rassemblement, plusieurs personnes présentes ont profité de l’occasion pour manifester leur désaccord vis-à-vis les politiques d’austérité et soutenir les femmes dans leur lutte pour l’égalité.

«Il faut déconstruire le mythe que les femmes et les hommes sont égaux. L’égalité est loin d’être chose faite, mentionne Véronique Pronovost, agente aux communications à la table de concertation du groupe de femmes de la Montérégie. Les mesures d’austérité mises en place par le gouvernement n’aident en rien la cause des femmes dans la société. Il faut que ça cesse.»

La Marche mondiale des femmes se tient tous les cinq ans. C’est un mouvement mondial d’actions féministes rassemblant des groupes et des organisations de la base œuvrant pour éliminer les causes qui sont à l’origine de la pauvreté et de la violence envers les femmes.

«Nous luttons contre toutes les formes d’inégalités et de discriminations vécues par les femmes. Nos valeurs et nos actions visent un changement politique, économique et social», explique Mme Pronovost.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des