Plus de 165 000 $ pour deux églises de Soulanges

Plus de 165 000 $ pour deux églises de Soulanges
Des églises de Soulanges, dont celle de Saint-Télesphore, recevront des sommes pour des travaux importants. (Photo : Courtoisie)

Deux églises de Soulanges se partageront une aide financière de 165 000 $.

Effectivement, une injection gouvernementale de 107 676 $ va à la restauration de l’église Sainte-Madeleine, à Rigaud. Une seconde aide financière de 58 033 $ servira à la restauration de l’église de Saint-Télesphore.

La députée de Soulanges, Marilyne Picard, l’a annoncé au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Des travaux importants

Ainsi, concernant l’église Sainte-Madeleine, le montant est principalement destiné à la restauration de la fenestration. L’église Sainte-Madeleine est une propriété de la Fabrique de la paroisse Sainte-Madeleine sous la présidence d’Yvon Faubert.

Concernant l’église de Saint-Télesphore, le montant alloué sera principalement utilisé pour restaurer la tôlerie du clocher et l’installation d’un système de détection d’incendie.

Cette église est une propriété de la Fabrique de la paroisse Notre-Dame-des-Champs sous la présidence de Marcel Marleau.

« C’est une excellente nouvelle pour deux municipalités de Soulanges. Ces églises font partie du patrimoine de la région et sont de véritables symboles pour Rigaud et Saint-Télesphore. Je suis très fière de notre gouvernement qui s’assure de mettre en valeur le patrimoine bâti des municipalités de la province. Une fois les travaux terminés, j’invite les citoyens de Soulanges à venir admirer ces deux figures historiques », a dit Marilyne Picard, députée de Soulanges et adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux.

15 M$ pour la restauration de bâtiments à caractère religieux

Ainsi, le gouvernement du Québec versera un montant de 15 M$ en 2020-2021. Pour assurer la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux sur l’ensemble du territoire québécois. Cette somme sert la restauration d’immeubles et d’objets patrimoniaux à caractère religieux, dans les églises a annoncé la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy.

«Le patrimoine culturel à caractère religieux est intimement lié à notre histoire et à notre identité, et il est au cœur de nos villes et villages, soutient la ministre et députée de Montarville. Restaurer les bâtiments et leurs objets nous permettra d’en préserver les attraits historiques et de contribuer à la fierté des communautés qui les ont vus naître. En conservant ainsi le patrimoine bâti québécois, notre gouvernement concourt du même souffle à la relance économique et fait en sorte que les artisans et ouvriers puissent se remettre au travail à la grandeur du Québec. Je suis donc très heureuse de notre investissement qui a de belles retombées non seulement pour notre histoire et notre culture, mais également pour notre économie.»

Les 15 M$ versés serviront plus précisément à la restauration de 62 bâtiments et de 3 orgues, répartis dans plusieurs régions. De même, rappelons que le programme, visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux, permet de financer jusqu’à 80% des coûts des projets.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des