Place aux jeunes: 6 candidats ont pu découvrir le Haut-Saint-Laurent

Par Mario Pitre
Place aux jeunes: 6 candidats ont pu découvrir le Haut-Saint-Laurent
Les visiteurs ont eu l’occasion de découvrir la coop les Jardins de la Résistance, à Ormstown. (Photo : Journal Saint-François Gracieuseté)

Bien que la météo n’était pas franchement de la partie, six candidats venus principalement de Montréal et un de Québec sont venus visiter le Haut-Saint-Laurent fin de la semaine dernière dans le cadre du programme de Place aux jeunes.
Le vendredi, les participants ont eu droit à une présentation de la future usine de cannabis à Huntingdon par les responsables de Rose Science Vie, un dîner au restaurant Citron et Basilic , à l’accueil des Vergers Leahy à Franklin, puis à une visite de la Caisse Desjardins du Haut-Saint-Laurent avec une présentation du nouveau développement de la Vallée des outardes à Ormstown, puis un 5 à 7 à la salle Alfred-Langevin où les candidats ont pu réseauter avec les élus et les acteurs sociaux économiques de la région. La journée de s’est clôturée au Grove Hall avec une initiation à la danse sociale.
Le samedi a débuté avec une activité de confection de bombes de bain à la boutique Serenplicity, à Ormstown, puis un dîner au resto Chez Anik juste avant de découvrir la coop les Jardins de la Résistance et Fous des pousses, dans le rang des Botreaux, toujours à Ormstown.
Ensuite visite et dégustation chez Entre Terre et Pierre vindefruit à Franklin puis une initiation au Ormstown Curling Club où les candidats ont eu vraiment du plaisir avant de finir la soirée à la Taverne de la ferme.

Le groupe s’est arrêté à la Caisse Desjardins du Haut Saint-Laurent. (Photo Gracieuseté)

C’est du gîte du Centaure (hébergement pour les deux nuits du séjour) que l’autobus a pris la route dimanche matin pour le Marché fermier à Très-Saint-Sacrement, puis un traditionnel repas à la cabane à sucre l’Hermine à Saint-Chrysostome.
De futures migrations ?
Les candidats avaient tous des profils très différents et certains employeurs de la région rencontrés durant ces trois jours étaient intéressés par leurs compétences. Peut-être de nouvelles migrations dans les mois qui viennent.
Rappelons que le programme de Place aux jeunes est rendu possible grâce à l’aide financière du secrétariat à la jeunesse, de la MRC du Haut-Saint-Laurent, d’Emploi Québec.
Des partenaires comme la députée fédérale Anne Quach, la députée provinciale Claire Isabelle, le Creso, Rose Science Vie, la Caisse Desjardins du Haut-Saint-Laurent, les Autobus Huntingdon ont permis d’offrir à tous ces jeunes un séjour avec des activités diverses et variées.
Pour plus de détails, Fabienne Dréan Le Gad, agente de migration pour Place aux jeunes au 450 264-5411, poste 255. (M.P.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des