«Personne ne s’attendait à me voir dans un arbre et dire “Joyeux Noël”» – Claude Poirier

Katerine Harvey-Pinard Gravité Média
«Personne ne s’attendait à me voir dans un arbre et dire “Joyeux Noël”» – Claude Poirier
(Photo : Capture d'écran)

Dans cette nouvelle publicité de Maxi, le public retrouve la famille de Martin Matte, qui célèbre l’arrivée du temps des Fêtes. Le chien, les enfants, la femme et l’homme ont tous le visage de l’humoriste. Dans la salle, on aperçoit Claude Poirier, encore une fois déguisé en arbre, plus précisément en poirier de Noël.

«J’ai tourné ma première partie le 21 au soir et je retournais le lendemain pour faire ma deuxième partie. On a appris qu’Éric Lapointe n’était pas disponible. On sait ce qui s’est passé par la suite», explique l’homme de 81 ans, en référence aux accusations de violence conjugale auxquelles le chanteur fait face.

«Les concepteurs, avec Martin Matte, ont été obligés de se retourner sur un dix sous pour faire un autre genre de publicité, parce qu’au départ, on était supposés écouter une chanson d’Éric», poursuit-il.

«Un travail immense»

Claude Poirier a aimé sa première expérience et c’est en partie pour cette raison qu’il a accepté de se prêter au jeu une deuxième fois.

«Quand ils m’ont proposé ça, je ne m’attendais pas à être encore dans un poirier, avoue-t-il. Compte tenu de l’expérience que j’avais vécu avec Martin Matte, toute l’équipe, le groupe de LG2, j’ai adoré ça et c’était très intéressant.»

Le résident de Candiac révèle avoir été impressionné par tout le travail derrière cette publicité.

«Ça demande beaucoup!, s’exclame-t-il. C’est une femme qui me prend les joues, mais par la suite, il faut que Martin Matte fasse le même geste, et là, on met son visage.»

«C’est un travail immense», ajoute-t-il.

Une publicité qui fait jaser

Les apparitions de Claude Poirier dans les publicités de Maxi suscitent toutes sortes de réaction chez les téléspectateurs.

«Quand ça sort pendant Tout le monde en parle, Révolution, Occupation Double et District 31, pas besoin de vous dire que ce sont toutes des émissions qui tirent plus d’un millions de téléspectateurs, c’est sûr que ça fait réagir énormément les gens. Ils ne s’attendaient pas à ça. Dans le passé, j’ai fait des publicités à la télévision quand il y a eu ma série Négociateur, sauf que là je suis un autre personnage. Personne ne s’attendait à me voir dans un arbre et dire “Joyeux Noël”», lance-t-il.

«Je pense qu’ils m’ont vu assez deux fois là, ça va être assez», conclut-il sourire aux lèvres.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des