Patrick Bordeleau devra revenir en Cour le 18 février

Par Denis Bourbonnais
Patrick Bordeleau devra revenir en Cour le 18 février
L’ex-hockeyeur professionnel Patrick Bordeleau reviendra en Cour à compter du 18 février prochain pour sa sentence en rapport avec 6 chefs d’accusation de fraude, harcèlement criminel et bris de conditions. (Photo : (Photo d’archives) )

JUSTICE.  C’est possiblement le 18 février prochain que l’ancien hockeyeur de l’Avalanche du Colorado, Patrick Bordeleau connaîtra sa sentence en lien avec 6 chefs d’accusation dont il a reconnu la culpabilité pour fraude, harcèlement criminel et bris de condition.

Le résident de Rivière-Beaudette a comparu jeudi matin au Palais de justice de Valleyfield devant le juge Bertrand St-Arnaud, qui s’est dit étonné de voir que les rapports présentenciels ne soient pas encore produits dans cette cause. Cette étape des procédures devra être complétée pour le 18 février.

Le juge a invité le prévenu à bien collaborer avec l’agent de probation qui lui a été assigné d’ici son retour devant le tribunal pour la suite des procédures. Patrick Bordeleau est représenté par Me Guy Lalonde alors que Me Mylène Brown agit comme procureure du Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Arrêté le 27 septembre dernier pour avoir enfreint des conditions imposées par la Cour, Patrick Bordeleau a été remis en liberté quelques jours plus tard sous la promesse de ne pas communiquer avec son ex-épouse et mère de ses deux enfants ainsi que son beau-père qui a été victime d’une fraude de 63 500 $ représentant la somme qui a été détournée de sa carte de crédit.

Bordeleau, qui est passible d’une peine d’emprisonnement, a également reconnu sa culpabilité en rapport avec les plaintes de harcèlement criminel déposées par son ex-conjointe.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des