Nouveau nom, même mission!

Par danielgrenier
Nouveau nom, même mission!
Claudette Primeau

Le Centre de français L’insulaire remplace désormais Les Grands Débrouillards, un organisme en alphabétisation fondé en 1996 à Salaberry-de-Valleyfield.

Toujours situé au même endroit sur la rue Nicholson, le centre possède une nouvelle dénomination mais conserve sa mission en alphabétisation auprès des personnes éprouvant des difficultés à lire et à écrire.

Au fil des années, des activités de perfectionnement en français se sont ajoutées. Puis, depuis cinq ans, l’organisme assume un important mandat en francisation pour les nouveaux arrivants sur le territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

«L’ancienne désignation des Grands Débrouillards portait à confusion parce qu’elle faisait référence aux Petits Débrouillards, nom d’un magazine de vulgarisation scientifique pour enfants et d’une populaire émission de télévision des années 90. De plus, autre complication supplémentaire: une association récréative régionale s’appelle le Club de VTT Les Débrouillards du Suroît», a exprimé la directrice générale Carole Savard.

Nouvelle signature graphique

Les responsables du Centre de français L’insulaire ont d’ailleurs profité de la Journée internationale de l’alphabétisation tenue mardi dernier (8 septembre) pour dévoiler leur nouveau nom ainsi que l’adoption d’une nouvelle signature graphique.

Mme Savard a expliqué que le nouveau logo de l’organisme évoque un oiseau qui vogue sur l’eau ou qui prend son envol. «Il symbolise le cheminement d’un apprenant en alphabétisation, en perfectionnement ou en francisation grâce auquel il pourra prendre un nouveau départ personnel, social ou professionnel.»

Le Centre de français L’insulaire accueille entre 90 et 100 élèves annuellement. Cinq personnes y oeuvrent à temps partiel et le budget oscille aux alentours de 132 000 $ par année.  L’enveloppe budgétaire provient du gouvernement québécois par le biais du ministère de l’Éducation, de l’enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Des milliers d’archives photographiques disparues en fumée - Journal Saint-François
9 mois

[…] particulièrement pour les pertes encourues aux Ateliers Cré-Actions du Suroît ainsi qu’au centre de francisation L’Insulaire, deux organismes communautaires qui occupaient l’édifice commercial. « C’est très malheureux […]