Nouveau joueur dans l’automobile à Salaberry-de- Valleyfield

Par Denis Bourbonnais
Nouveau joueur dans l’automobile à Salaberry-de- Valleyfield
Michel Gaudette et sa fille

Le paysage du domaine de l’automobile a changé depuis l’été dernier à Salaberry-de-Valleyfield alors qu’un groupe montréalais a fait l’acquisition de 4 concessionnaires établis dans l’axe du boulevard Mgr Langlois.

:«Alliance Auto Groupe», dont le nom sera officialisé en mars, devient propriétaire de «Caron Mazda», «Valleyfield Mitsubishi», «Valleyfield Nissan» et tout récemment «Automobiles Régate», dépositaire des véhicules Chevrolet, Buick et GMC. L’entreprise dirigée par l’homme d’affaires Michel Gaudette porte à une dizaine le nombre de concessionnaires sous sa férule, étant déjà exploitante des marques Ford, Chrysler, Dodge, RAM, Jeep, Fiat et Alfa Romeo dans la grande région métropolitaine.

Rencontrés par le Journal Saint-François au siège social du nouveau groupe campivallensien, dans les installations qui abritent l’ancien «Caron Mazda», Michel Gaudette et sa fille Fannie se disent captivés par la nouvelle opportunité d’affaires.

«Quand M. (Gilles) Caron a mis son édifice en vente, nous avons regardé la possibilité d’en faire l’achat et le profil sociodémographique de la région était favorable à cette acquisition. Salaberry-de-Valleyfield est une capitale régionale qui exerce son leadership et il y existe un beau potentiel de développement pour l’industrie de l’automobile», affirme M. Gaudette

«L’ouverture de la partie Ouest de l’autoroute 30 a aidé aussi notre prise de décision. Valleyfield est maintenant à environ 25 minutes de Montréal et sa proximité des principaux réseaux autoroutiers, dont ceux situés près de la frontière ontarienne, procure un net avantage à la ville au plan stratégique», explique celui qui a campé la présidence du Salon de l’Auto 2016 au Centre des congrès de Montréal, le mois dernier.

Familier avec  le milieu de l’automobile depuis une dizaine d’années, M. Gaudette veut s’assurer que le personnel et lui prioriseront les mêmes valeurs auprès de la nouvelle clientèle. «Notre force réside dans le service aux clients et la publicité. Le contact humain est primordial. Nous avons rencontré notre clientèle existante et la dimension personnelle de notre approche reste fondamentale. C’est la même chose pour les relations avec notre personnel», a-t-il signifié.

Avec ses quelque 400 employés au total dont une centaine chez nous, «Alliance Auto Groupe» constitue un levier économique important et veut affermir son rôle en ce sens. Plus de 10 emplois ont été créés à Salaberry-de-Valleyfield et des investissements sont à prévoir dans un avenir prochain. «Nous allons relocaliser la concession Nissan sur le boulevard Mgr Langlois et ce sera une nouvelle construction», de révéler M. Gaudette à propos de ce projet qui devrait être sur la table à dessin en 2016.

L’ouverture d’un centre regroupé de véhicules usagés est également dans les cartons. «L’enjeu est de pouvoir répondre à la demande. On va garder les emplois tout en les dynamisant», mentionne Fannie Gaudette. «Nous voulons prendre de l’expansion. Valleyfield est une ville attrayante qui grandit. Nous désirons faire partie du développement économique de la région», a attesté Michel Gaudette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des