Moins d’équipes et moins de bourses au Berkley B1

Moins d’équipes et moins de bourses au Berkley B1
La onzième édition du Championnat canadien de pêche à l’achigan Berkley B1 perd un peu de son prestige. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Archives Pierre Langevin))

Le Championnat canadien de pêche à l’achigan perdu du lustre. Pour sa onzième édition à Valleyfield, le Berkley B1 voit plusieurs équipes vedettes se désister tandis que les bourses ont grandement diminué.

L’an dernier, 98 équipes s’étaient élancées à l’eau à la recherche de beaux achigans. La liste des inscriptions ne comportait qu’une quarantaine de duos mardi après-midi. Le tournoi, qui prend ses assises à Valleyfield, devrait même se passer de Jean-Martin Landry et Nicolas Gendron. Ces deux pêcheurs locaux ont déjà remporté les grands honneurs. D’autres vedettes ont aussi signalé leurs intentions de faire impasse sur le rendez-vous de pêche sportive.

Il appert que la compétition sera boudée en raison des incidents qui sont survenus lors d’un tournoi B1 à Gananoque au mois de juillet. Des 409 achigans pêchés lors des deux jours de tournoi, 182 sont décédés au moment de la remise à l’eau. La différence de température de l’eau entre certains bassins et le lac pourrait être en cause. «Sur nos 11 années d’expérience dans la manipulation et la libération des poissons, nous n’avons jamais rencontré un taux de mortalité aussi élevé», a statué l’organisation dans un communiqué.

Il y a quelques années, les gagnants quittaient Valleyfield avec un bateau de pêche évalué à 50 000 $. Plus de 100 000 $ en prix étaient remis. Des récents changements au niveau des commanditaires ont fait chuter le grand prix à 24 000 $. Les bourses ne sont plus aussi alléchantes avec les investissements nécessaires à la préparation pour les compétiteurs.

Le Saint-François a tenté, sans succès, de rejoindre le président du tournoi pour obtenir ses commentaires sur la situation.

Trois jours de pêche

Les incidents survenus en Ontario arrivent à un bien moment pour les organisateurs. Ils prévoyaient rehausser la compétition en 2019 avec trois jours de pêche. La troisième journée du tournoi va être limitée aux 20 équipes qui auront cumulé les meilleurs poids cumulatifs au cours des journées précédentes.

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
DanielMartin BérubéAndre boyer Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Andre boyer
Guest
Andre boyer

Peut_ Etre le temp de faire come les tounois MLF. Live release a partir du bateau.

Martin Bérubé
Guest
Martin Bérubé

Le problème viens de la vessie natatoire……poisson prit trop creux, donc mortalité pour tout les poissons non « fizzer » assuré.

Daniel
Guest
Daniel

Tout à fait d accord systeme MLF un surveillant par bateau qui prend le poids et l inscrit et le pêcheur initialisé sa prise et bien sûr fizze le poisson vas aider si pris dans 20’ et plus ses l’an vitesse de remontée qui tue le poisson si pas fizze!!

Et aussi ajouter du Mountain Dew dans les viviers pour garder les poissons en vie .. sa fonctionne très bien