culture

Mission réussie pour le concours CégepBD

mercredi le 04 novembre 2020
Modifié à 15 h 45 min le 04 novembre 2020
Par Yanick Michaud
Devenu un incontournable au fil des ans, le concours CégepBD se tenait pour la première fois de manière virtuelle. Le premier gala du genre est devenu un rendez-vous rassembleur. Il a été organisé par le Cégep de Valleyfield afin de couronner les gagnants de la 24e édition. CégepBD est une activité où les étudiants du réseau collégial sont invités à présenter leur créativité sous forme de bandes dessinées. L’édition 2020 aura connu un vif succès avec plus de 94 inscriptions provenant de 19 cégeps à travers le Québec. De ces 94 inscriptions, 25 planches ont été déposées et soumises au jury.

Un concours créé ici

Initié par le Cégep de Valleyfield en 1996, CégepBD est devenu un véritable tremplin d’avenir pour les meilleurs bédéistes de la relève québécoise. Au fil des années, le concours a vu défiler Julie Rocheleau, Samuel Cantin, Zviane, maintenant professionnels et bien implantés dans l’univers de la bande dessinée. En raison de la situation actuelle liée à la pandémie, la fin de semaine de formations et d’ateliers, connue sous le nom de 48hBD, a dû être annulée. Cependant, le second volet du concours s’est déroulé comme prévu. Le mentorat à distance permet de soutenir les participants par une évaluation de leur travail par l’équipe de formateurs, en plus d’offrir une séance de formation personnalisée liée au travail du bédéiste.

Les grands gagnants de CégepBD

Toutes les bandes dessinées reçues ont été analysées selon plusieurs critères, tels que les qualités techniques, l’originalité du scénario, les illustrations et la composition des éléments narratifs. Le talent et la créativité ont grandement impressionné le jury qui ne tarissait pas d’éloges à l’égard des bédéistes. En troisième position, avec une bourse de 250 $, on retrouve du Collège de Bois-de-Boulogne, Rendez-vous de Jessica Zhu. Par ailleurs, en deuxième place, avec une bourse de 500 $, du Cégep de Sainte-Foy : Jusqu’où peut-on aller ? d’Anaïs Laflamme. Finalement, la bande dessinée gagnante de l’édition 2020 provient du Cégep Limoilou. Eurêka de Marianne Morin, qui reçoit une bourse de 1000 $. Le jury a accordé également des mentions spéciales aux bandes dessinées de Daphnée Drouin du Cégep de Lévis (Rain Puddles), Jonathan Venne du Cégep Marie-Victorin (13), Lucca Lima Diniz du Cégep du Vieux Montréal (Espace Passager), Anthony Techer du Cégep de Matane (Monsieur H), Charlotte Gagnon du Cégep du Vieux Montréal (Ramen) et Gabrielle Leclerc-Bouchard du Collège Ahuntsic (La tache).

Lancement de la 25e édition

L’édition 2021 de CégepBD, qui sera entièrement virtuelle, a également pris son envol lors du Gala. Bien que le format soit différent, la qualité et l’offre de cours ne seront pas en reste. Les suivis offerts par le volet du mentorat à distance pourront débuter plus hâtivement. Une programmation de conférenciers et d’ateliers intensifs en ligne sera proposée lors du 48hBD. Pour cette 25e édition, une compilation spéciale regroupant les œuvres des 15 dernières années sera publiée. On retrouve plus d’informations sur le site.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous