Mazda Canada émet un avis de « Ne pas conduire » pour des camionnettes Série B 2006

Par Le Guide de l'auto
Mazda Canada émet un avis de « Ne pas conduire » pour des camionnettes Série B 2006


Le Guide de l'Auto

Article par CNW

Mazda Canada Inc. (MCI) presse les propriétaires de camionnettes Série B 2006 construites entre août 2005 et novembre 2005 de cesser immédiatement de conduire leur véhicule à cause des gonfleurs des coussins de sécurité de Takata qui contiennent un agent propulsif susceptible de présenter un risque immédiat pour la sécurité. Ce problème n’est pas lié aux autres rappels concernant les générateurs de gaz utilisés dans les coussins gonflables de Takata.

Le 12 janvier 2018, Mazda a été avisée par Ford Motor Company que le générateur de gaz des coussins gonflables de Takata qui équipent la camionnette Série B 2006 de Mazda, un modèle construit par Ford ressemblant au Ford Ranger, était une source de préoccupation majeure. Mazda a alors imité Ford dans sa décision de rappeler les véhicules concernés aux États-Unis, à Puerto Rico et à Saipan, et a recommandé à ses clients de cesser de conduire les véhicules concernés. À la lumière de nouvelles informations fournies par Ford et Takata, Mazda a décidé d’élargir le nombre de modèles concernés par l’avis de « Ne pas conduire » en incluant certaines camionnettes Série B 2006 circulant au Canada.

Bien qu’aucun accident mortel ne se soit produit dans des véhicules Mazda à cause du déploiement anormal des coussins gonflables de Takata, la sécurité de nos clients étant notre priorité absolue, nous émettons cet avis afin de nous assurer que les coussins gonflables les plus susceptibles de se déchirer en cas de collision seront remplacés aussi tôt que possible.
Le rappel comprend les camionnettes Série B 2006 construites entre le 5 août 2005 et le 4 novembre 2005. Environ 3 079 véhicules sont touchés en Amérique du Nord, dont 874 au Canada et 1 955 aux États-Unis.

Mazda exhorte les propriétaires des véhicules concernés à ne plus conduire leur camionnette immédiatement. Des avis de rappel urgent seront envoyés par courrier recommandé et poste prioritaire cette semaine pour demander aux propriétaires de cesser de conduire leur véhicule et de communiquer avec leur concessionnaire Mazda local pour de plus amples instructions. Mazda s’occupera et prendra en charge les frais de remorquage des véhicules visés jusqu’aux concessionnaires pour réparation, et prêtera des véhicules de courtoisie pour la durée des réparations dues au rappel.

Partager cet article