Maladie de Lyme : une carte interactive pour connaître les points chauds

Par Audrey Leduc-Brodeur
Maladie de Lyme : une carte interactive pour connaître les points chauds
Aperçu de la carte (Photo : INSPQ)

L’institut national de santé publique du Québec (INSPQ) recense les niveaux de risque de contracter la maladie de Lyme dans la province et les partage dans une carte interactive mise à jour ce mois-ci.

À lire aussi: Prudence face à la maladie de Lyme et au virus du Nil

Sur la Rive-Sud de Montréal, des risques significatifs, soit le grade le plus élevé, ont été constatés sur le territoire des Villes de Longueuil, Châteauguay, Saint-Étienne-de-Beauharnois, Salaberry-de-Valleyfield, Sainte-Barbe et Saint-Anicet, notamment.

Un risque est présent à Beauharnois, Mercier, Sainte-Catherine, La Prairie et Brossard, précise l’INSPQ.

Finalement, les chances d’être infecté sont plus faibles dans la région de Soulanges, ainsi qu’à Sainte-Martine, Saint-Isidore, Saint-Constant, Delson, Candiac, Saint-Philippe, Saint-Mathieu et Saint-Lambert.

Toutefois, «il existe un risque possible d’acquisition de la maladie de Lyme dans toutes les régions du Québec dû à la présence de tiques transportées par les oiseaux migrateurs», rappelle l’INSPQ.

Cette dernière a mis en place un programme de surveillance, basée sur la déclaration des cas humains, entre autres.

Trois grades de risque

  1. Risque significatif: au moins 3 cas de maladie de Lyme au cours des 5 dernières années ou au moins 23 envois de tiques d’origine humaine à analyser ou 3 stades d’évolution de la tique en un an.
  2. Risque présent: 2 cas de maladie de Lyme au cours des 5 dernières années ou entre 11 et 22 envois de tiques d’origine humaine à analyser ou au moins 1 stade d’évolution de la tique en un an.
  3. Risque possible: il existe un risque. (Source: INSPQ)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lise
Lise
5 mois

trouver sur pa smal d’Animaux, chats et chien dans mon secteur st-calixte, lanaudiere

Sylvie ouimet
Sylvie ouimet
5 mois

Il n y a pas seulement la maladie de lime, l automne passé mon époux a failli mourir, une tique lui a transmise l’anasplamose, une autre maladie transmise par les tiques, il a été à la chasse dans les environs de Huntington et est revenu avec 2 tiques sur lui, un mois plus tard, il a eu de très forte fièvre près de 40, ses reins ont arrêté de fonctionner, plus de plaquettes dans le sang et autres.