Lydia Sutherland propulsée par sa voix

Par Éric Tremblay

Lydia Sutherland chante ses émotions. Celle qui se dévoile sur scène a frappé un grand coup avec ses compositions au camp musical de Saint-Alexandre. Assez pour remporter la finale du concours Propulse ta voix.

«C’est la première fois que ça m’arrive, lance l’auteure-compositrice-interprète de Godmanchester. C’est vraiment surprenant et un honneur à la fois. Tous les candidats étaient très bons. »

Calqué sur La Voix, les artistes devaient séduire les juges. Ceux-ci étaient Fred Lebel, Karine Ste-Marie, Jean-Sébastien Lavoie et Valectra, tous anciens candidats au concours musical. Trois d’entre eux ont tourné leur chaise après avoir entendu Lydia. Cette dernière a opté pour faire partie de l’équipe de Valectra. «Elle s’est virée après seulement 10 secondes. Elle me voulait beaucoup et elle croit en moi, a-t-elle souligné. J’admire son enthousiasme, c’est une passionnée. »

Tout au long du concours, l’artiste de 17 ans a défendu ses propres compositions. Une décision qui aurait pu être casse-gueule, mais qui s’est avérée payante pour elle. «Fred Lebel m’a dit que c’est la première fois dans un concours à l’aveugle que quelqu’un gagne avec ses compositions. On m’avait mentionné que ça pouvait être dangereux, mais en même temps c’est ce qui me permet de me distinguer», avoue Lydia Sutherland.

Sa victoire lui a permis de rafler une bourse et du temps de studio à Saint-Alexandre. Valectra a tellement apprécié son élève qu’elle l’a invitée à son studio pour travailler.

Le journal intime

Pour Lydia Sutherland, ses compositions sont un peu le reflet de son journal intime. «Je m’inspire de ce qui m’entoure, c’est vraiment émotif, indique-t-elle. Je sens que les gens se retrouvent dans mes chansons. J’ai d’ailleurs fait couler quelques larmes à Saint-Alexandre. »

Elle chante sur scène depuis l’âge de 5 ans. Toutefois, Lydia avoue avoir la plume facile. «Ça sort tout seul. Performer est plus difficile. C’est ma façon de lâcher prise. »

Déjà une de ses œuvres, Savior, est disponibles en ligne. Une étape de plus vers son rêve, soit une carrière musicale. Elle indique que ce moment a «frappé fort» et qu’elle a été émue de constater qu’elle a touché des gens qu’elle ne connaît pas.

Elle continue d’écrire avec l’espoir de proposer un album dans un avenir rapproché. Aussi, avec le groupe de Propulse ta voix, un concert à Gaspé est en préparation.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des