Luc Salvas toujours le plus rapide au billard

Luc Salvas toujours le plus rapide au billard

Le professionnel et propriétaire du Club Dooly’s de Valleyfield, Luc Salvas a enlevé les honneurs du premier championnat québécois de billard de vitesse. Il a vaincu en finale Danny Normandin de Trois-Rivières.

Crédit photo : (Photo : gracieuseté de Guy Simard)

BILLARD.  Le Campivallensien Luc Salvas a été fidèle à sa réputation et il a remporté le championnat québécois de billard de vitesse, dimanche, au Club Dooly’s de Valleyfield.

Le professionnel et propriétaire du club local de billard a vaincu en finale Danny Normandin, de Trois-Rivières. Celui qui s’est vu accoler le surnom de «Machine Gun», notamment en raison de ses conquêtes mondiales de «Speed Pool» à Las Vegas en 2006, 2007 et 2010, a été expéditif face au Trifluvien. Salvas l’a emporté par plus d’une minute au total des 5 jeux dans le match ultime, les deux tireurs ayant à réussir les 15 boules le plus rapidement possible et ce, consécutivement.

En demi-finale, Salvas a défait Joey Cisero de Mascouche par 5 minutes alors que les deux joueurs ont eu à «vider» la table à 4 occasions. Le champion s’est exécuté à quelques reprises sous la barre d’une minute pour un jeu, son meilleur chrono ayant été de 57 secondes. Une douzaine de joueurs étaient en lice pour ce premier championnat québécois, version billard de vitesse.

Un autre Campivallensien, François Jourdain, a pris le 3e rang à l’épreuve de la casse qui comptait également pour le titre provincial. (Photo: Guy Simard)

Deux autres titres provinciaux étaient à l’enjeu pour les professionnels présents dont celui de la casse qui constituait également une première québécoise. Dany Normandin s’est repris dans cette épreuve parmi les 14 inscrits et il a eu le meilleur sur Joey Cisero, de Mascouche. Un autre Campivallensien, François Jourdain, a accédé au podium en s’assurant de la 3e position.

Danny Hewitt de Châteauguay a battu de justesse le Lavallois Alain Martel au jeu du 10. (Photo: Guy Simard)

Enfin, au jeu du 10, Danny Hewitt de Châteauguay a eu raison du Lavallois Alain Martel par une marque serrée de 10 parties à 9. Luc Salvas a pris le 5e rang dans cette discipline qui a réuni 38 participants. Au total, l’événement qui se déroulait sur deux jours a généré 64 inscriptions et tout indique que l’expérience sera répétée l’automne prochain au Club Dooly’s de Valleyfield.

Commenter cet article

avatar