L’Opération nids-de-poule en cours

Par Steve Sauvé

La saison des nids-de-poule est revenue, et aucun automobiliste ne s’en réjouit. Pour pallier à la situation, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield dispose d’une équipe qui œuvre à l’amélioration de l’état général de la chaussée sur le territoire campivallensien.

Depuis plus d’un mois, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a mis en branle l’Opération nids-de-poule, qui selon toute vraisemblance est de moindre envergure que par le passé. «L’année dernière, nous avions près de 70 requêtes alors que présentement, nous en avons 24», confirme Michel Fortin, directeur du Service de l’Environnement et des Travaux publics à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

 Selon M. Fortin, les travaux d’asphaltage de plusieurs rues effectués au cours des dernières années pourraient expliquer le peu de requêtes. «Lorsqu’une rue est repavée complètement, il est rare de voir l’apparition de nids-de-poule au printemps. Toutefois, il ne faut pas croire qu’il n’y a que 24 nids-de-poule. Il en a plus que cela.» 

Comme il n’y a pas d’usine d’asphalte chaude ouvertes au printemps, le remplissage des nids-de-poule se fait avec de l’asphalte froide. Cette matière est beaucoup moins durable et c’est pourquoi une couche d’asphalte chaude est appliquée par-dessus la réparation de fortune dès qu’elle est disponible.

Lorsque l’ensemble des travaux que comprend l’Opération nids-de-poule est effectué, l’équipe attitrée à ceux-ci rejoint les autres afin de procéder à des travaux de rapiéçage de la chaussée. «Au début de l’Opération nids-de-poule, nous avions deux équipes sur le terrain afin de prendre le dessus. Maintenant, comme nous avons le contrôle, l’une d’elles est affectée à d’autres travaux.» 

Requêtes

Les citoyens qui désirent signaler une condition dangereuse sur le réseau routier municipal peuvent communiquer avec le service de la gestion des requêtes en composant le 450-370-4820 entre 7 h et 17 h 30 du lundi au vendredi. Toutefois, s’il y avait urgence, en dehors des heures régulières de travail, il est toujours possible de loger un appel au 9-1-1 qui transmettra les données au contremaître de garde.

Il est important de signaler que le boulevard et le pont Monseigneur-Langlois, la route 132, le boulevard Pie-XII et les autoroutes 30 et 530 sont entretenus par le ministère des Transports.

Causes des nids-de-poule

Les changements climatiques apportent avec eux de plus en plus d’inconvénients. Nos hivers sont de plus en plus doux ce qui occasionne des périodes de gel entrecoupées de périodes de dégel; l’infiltration d’eau sous le pavage détériore le revêtement. Sous l’effet du gel, l’eau prend de l’expansion et soulève l’asphalte. Sous l’effet du dégel, le retrait de l’eau provoque par la suite un affaissement du revêtement. Cette situation a pour conséquence que l’état de la chaussée de certaines rues et artères, avec le temps et l’usure, se détériore.

Le climat québécois connaît des écarts importants et fait en sorte que le sol gèle et dégèle beaucoup plus tôt qu’à l’habitude. La nature argileuse des sols de la ville entraîne une détérioration plus rapide de la chaussée qui est par conséquent plus fragile. L’action continue des véhicules contribue à agrandir le trou. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des