L’octogénaire était décédé sur le chemin du retour au Canada

L’octogénaire était décédé sur le chemin du retour au Canada
(Photo : (Photo - Google Maps))

Fernand Drapeau, dont le cadavre avait été découvert dans un véhicule au poste frontalier de Hemmingford en mars 2019, serait décédé de cause naturelle sur le trajet du retour au Canada.

C’est le constat du rapport du coroner tel que révélé par TVA Nouvelles plus tôt aujourd’hui.

Le 31 mars, les douaniers avaient aperçu l’homme de 87 ans couché dans le véhicule conduit par son fils. La femme de Fernand Drapeau se trouvait aussi à l’intérieur de la voiture.

Il appert que M. Drapeau et son épouse passaient leur hiver en Floride. L’octogénaire aurait nécessité une hospitalisation quelques mois plus tôt aux États-Unis.

Alors que le couple prépare son retour, M. Drapeau connaît de nouveaux ennuis de santé. Leur fils vient les rejoindre pour effectuer le trajet de retour. ils entreprennent la route le 29 mars 2019. La dernière fois que Fernand Drapeau est aperçu vivant, c’est en soirée le lendemain. Son décès a été constaté à l’Hôpital Barrie-Memorial d’Ormstown le lendemain.

Aucune accusation n’avait été déposée contre la famille de M. Drapeau.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires