L’humoriste Maxim Martin et ses enfants à Valleyfield pour partager leur goût du sport

L’humoriste Maxim Martin et ses enfants à Valleyfield pour partager leur goût du sport
Maxim Martin, porte-parole du Défi 12 heures de Triathlon Québec, participera à l’épreuve avec ses enfants Livia et William. (Photo : (Photo - Archives))

Le Défi 12 heures de Triathlon Québec est de retour pour une troisième année consécutive à Valleyfield. L’humoriste Maxim Martin agit comme porte-parole de cet événement au profit des triathlons scolaires.

:«Je suis ravi d’agir comme porte-parole du Défi 12 heures parce que je trouve la formule accessible à tous et surtout ludique, indique celui qui participera avec ses enfants Livia et William. C’est important pour moi de partager mon goût du sport, ça me procure une adrénaline sans pareil. Et avoir le privilège de le faire en famille, c’est comme la cerise sur le sundae, on est déjà une équipe tissée serrée et un événement comme celui-ci nous permet de se rapprocher encore plus et de vivre des moments à la fois agréables et intenses ensemble. »

Le 14 septembre aux abords du Vieux canal, plus de 300 personnes vont enchaîner les triathlons, duathlons ou la course à pied de 7 h à 19 h. Sur un parcours adapté à tous les niveaux, les participants peuvent s’inscrire en

Le Défi 12 heures remet ses profits au programme de Triathlon scolaire.

solo ou en équipe formée de 6 membres maximum. Un volet corporatif s’ajoute aussi à l’événement festif qui permet aux néophytes de découvrir le triathlon.

«En 2019, notre objectif est d’amasser plus de 65 000 $, explique Marie-Ève Sullivan, directrice générale de Triathlon Québec. Ces fonds nous permettront de poursuivre notre mission auprès des jeunes, particulièrement en milieu défavorisé, pour assurer l’accessibilité au sport et le développement de saines habitudes de vie. »

Il est toujours possible de s’inscrire en ligne.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des