Les taxes baissent d’environ 12% à Sainte-Barbe

Par Denis Bourbonnais
Les taxes baissent d’environ 12% à Sainte-Barbe
La mairesse de Sainte-Barbe, Louise Lebrun a annoncé aux contribuables que leur compte de taxes sera à la baisse en 2019. (Photo : (Photo d’archives – Journal Saint-François) )

MUNICIPALITÉS.  Pour le propriétaire d’une résidence de Sainte-Barbe évaluée à 250 000 $, desservie par le réseau d’aqueduc et d’égout, il en coûtera 363 $ de moins pour s’acquitter du compte de taxes en 2019.

C’est ce qui ressort des prévisions budgétaires pour la prochaine année à la suite de la présentation faite par la directrice générale de la municipalité barberivaine, Chantal Girouard, lundi soir à la salle du conseil.

Cette diminution d’environ 12% du fardeau fiscal s’explique par la remise d’une somme de près de 3 millions $ par le gouvernement du Québec en guise de règlement final pour les travaux d’infrastructures (eau-égout) réalisés en 2011 dans la municipalité. Ainsi, le coût à l’unité de cette taxe spéciale passera en moyenne de 770,12 $ à 350 $.

«Le service de la dette pour le règlement 2011-04 relatif aux travaux d’infrastructures d’aqueduc et d’égouts pour l’année 2019 à taxer représente un total de 264 075 $ sur 754,50 unités, ce qui équivaut à 350 $ par unité résidentielle», explique la mairesse de Sainte-Barbe, Louise Lebrun.

La taxe foncière reste inchangée à 0,64 $ du 100 $ d’évaluation ce qui correspond à une charge moyenne de 1600 $ par propriété. Les taxes de service sont légèrement à la baisse, soit celles en lien avec l’eau potable (293,70 $, -4,10 $), le traitement des eaux usées (96,85 $, – 3,52 $), les ordures ménagères (153,44 $, -2,25 $) et la récupération des matières recyclables (26,41 $, -9,35 $). Une ponction s’ajoute tout de même pour la prochaine année avec l’imposition d’une taxe sur le compostage de 76,17 $ par unité.

Le budget 2019 de la municipalité de 1424 habitants comprend des revenus et dépenses totalisant 3 620 416,60 $, une variation à la baisse de 28 675,60 $ par rapport à l’année financière qui se termine le 31 décembre.

Par poste, les dépenses du budget de fonctionnement sont réparties comme suit : administration (626 228,10 $), sécurité publique (198 620,00 $), service incendie (261 570,64 $), transport et voirie (713 131,99 $), réseaux d’aqueduc et d’égout (1 028 782,15 $), hygiène du milieu – environnement (296 842, 03 $), urbanisme (90 298,55 $), développement économique et touristique (30 374,00 $), loisirs et vie communautaire (206 908,96 $), bibliothèque (32 799,19 $), culture (7 234,00 $), frais de financement –  émissions (770 532, 15$), affectations – conciliations (646 563,15 $).

Les projets majeurs prévus en 2019 incluent la poursuite du développement résidentiel et commercial, des travaux de pavage, la visibilité des activités de la municipalité, l’amélioration du Centre culturel, le démarrage de la collecte de compostage, la conversion des luminaires de rues au DEL et l’amélioration des parcs.

Cette présentation du budget 2019, le lundi 10 décembre, sera suivie de l’adoption du règlement de taxation, le 7 janvier 2019.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des