Les punitions coulent encore les Braves à Montmagny

Les punitions coulent encore les Braves à Montmagny

Le joueur affilié Guillaume Laverdière a marqué son premier but dans l’uniforme des Braves de Valleyfield lors d’une défaite au pointage de 4-1 à Montmagny contre l’Éverest de la Côte-du-Sud.

Crédit photo : (Photo: Journal Saint-François – Pierre Langevin)

HOCKEY JUNIOR.  Les Braves de Valleyfield ont pris de mauvais plis et ils se sont inclinés pour un second match consécutif, dimanche après-midi, face à l’Éverest de la Côte-du-Sud à l’aréna de Montmagny.

La formation campivallensienne a été limitée à 19 tirs au but dans une défaite au pointage de 4-1, lors de laquelle les officiels ont sévi à répétition contre les troupiers de l’entraîneur-chef David Rochon. Ce fut le même scénario que la rencontre précédente, jeudi dernier à l’aréna Salaberry, alors que les pénalités avaient coulé les Braves lors de leur premier revers en 7 sorties, par la marque de 4-3 aux dépens des Rangers de Montréal-Est.

«Vers la fin de notre série de victoires, nous avons cultivé quelques mauvaises habitudes mais on sortait quand même avec les deux points», avait déclaré le «coach» à l’issue du dernier rendez-vous local. David Rochon faisait référence à divers aspects du jeu collectif de son équipe mais pas nécessairement aux nombreuses infractions décernées à ses joueurs.

Dimanche, le défilé au cachot s’est poursuivi pour les Braves qui ont évolué en infériorité numérique à 8 occasions et l’Éverest a réussi la moitié de ses buts sur le jeu de puissance. Les visiteurs, de leur côté, n’ont pu déployer leur attaque massive que 4 fois et ils ont été tenus au silence par le gardien adverse, Félix-Antoine Leblond.

Il faut dire que les Braves étaient privés des services de quelques éléments importants lors de leur voyage dans la région de Chaudière-Appalaches. Derek Dicaire et Carl-Olivier Dignard étaient absents en raison de leur invitation au camp d’évaluation de «Team Canada East» à Etobicoke (Ontario) en prévision d’une participation possible au Défi mondial Junior A 2018. Shane Ford purgeait le 2e match d’une suspension de parties et Simon Charland est toujours sous l’effet d’une commotion cérébrale.

L’Éverest a compté un premier but avec l’avantage d’un homme à 10:47 de la période initiale quand Alexandre Lessard (9e) a déjoué le gardien des Braves, Samuel D. Richard. Les locaux ont frappé avec la vitesse de l’éclair au début du second engagement, ajoutant 3 filets en 4 minutes et 15 secondes. David Vaysberg (6e), dès la 25e seconde, William Dumont (10e) à 2:04 en supériorité numérique, et Alexandre Lessard (10e), avec son 2e de la rencontre à 4 :40, ont porté le score à 4-0 le temps de le dire.

L’attaquant affilié Guillaume Laverdière a évité le jeu blanc aux Braves en marquant son 1er but dans la Ligue Junior AAA du Québec à la 18e minute du dernier tiers, aidé de Nathan Babin et Nicolas Desgroseilliers. Une mince consolation pour les Campivallensiens qui ont été dominés au chapitre des lancers, 28-19. Samuel Ianniciello a été éjecté du match pour mise en échec par derrière au début du 3e vingt.

Après un passage à vide sur la Côte-du-Sud, les Braves tenteront de remonter la pente jeudi soir à l’aréna Salaberry alors qu’ils seront les hôtes du Titan de Princeville. Les champions de la Ligue Collégiale AA de football, le Noir et Or du Collège de Valleyfield, seront alors présentés sur la patinoire avec le Bol d’Or.

Commenter cet article

avatar