communaute
Environnement

Les pompiers de Valleyfield font un grand ménage du printemps

mercredi le 19 mai 2021
Modifié à 8 h 37 min le 19 mai 2021
Par Mario Pitre
Une dizaine de pompiers de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, accompagnés de leurs proches, ont participé le dimanche 18 mai à une corvée de nettoyage sur leur temps personnel, à l’appel du syndicat des pompiers du Québec section Salaberry-de-Valleyfield. À partir de la caserne incendie Roma-Bougie dans le secteur Saint-Timothée, ils se sont lancés dans le nettoyage de notre environnement sur 43 km de routes rurales, identifiées au préalable par l’organisateur, le pompier Benoit Mailloux. Au fil des heures, ils ont pu ainsi collecter plus de 30 gros sacs à ordure. Parmi les nombreux déchets, on retrouvait des dizaines de bouteilles, deux bancs de bébé, des pneus, des produits en styromousse (plastique no. 6), des couches et une grande quantité de gobelets et autres déchets plus petits. [caption id="attachment_99753" align="alignnone" width="444"] Plus de 30 sacs à ordure ont été amassés. (Photo Gracieuseté)[/caption] Cette activité s’est tenue dans le respect des consignes sanitaires : les groupes se composaient de personnes d’une même bulle.

Disposer de ses déchets à l’écocentre

Devant ce constat, la Ville rappelle que l’Écocentre est accessible aux Campivallensiens et aux citoyens de Saint-Stanislas-de-Kostka et de Saint-Louis-de-Gonzague. Il permet de disposer, le plus souvent gratuitement, des matières qui pourront être réemployées, récupérées, valorisées ou éliminées adéquatement : appareils réfrigérants non fonctionnels, bois, feuilles mortes, matériaux d’excavation et de construction, matériel informatique et électronique, matières recyclables domestiques, dont les contenants et emballages de papier, carton, verre, métal et plastique incluant le polystyrène (no.6), objets de métal, résidus domestiques dangereux, piles, pneus, surplus de déchets, encombrants et objets pouvant être réemployés. « Cette corvée de nettoyage a été un réel succès, mentionne Benoit Mailloux, pompier et initiateur de la démarche. Le rendez-vous est lancé pour l’an prochain, en espérant pouvoir inviter les citoyens à se joindre à leurs pompiers dans cette action pour la planète. Chaque implication compte! »

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles