Les pilotes de la classe Hydro 350 se donnent en spectacle à Détroit

Par Denis Bourbonnais
Les pilotes de la classe Hydro 350 se donnent en spectacle à Détroit
Andrew Tate (H-300) et Kent Henderson (H-777) ont fait deux en deux lors des épreuves palpitantes de la classe H-350, samedi, aux Régates de Détroit. (Photo : (Photo: Denis Bourbonnais))

Les pilotes de la classe Hydro 350 ont épaté la galerie aux Régates de Détroit (Michigan), samedi, et ils ont fait oublier l’absence des bateaux «Unlimited» à l’événement centenaire du motonautisme américain.

La vaste majorité des épreuves en H-350 ont donné lieu à des batailles féroces sur la rivière Détroit qui, fidèle à sa réputation, était passement agitée. Nicolas Rousse (H-799) et Marc Lecompte (H-104) se sont livré un duel de titans qui a tourné à l’avantage du «AllardMénard.com» au tout dernier instant dans l’épreuve 2C.

Le meneur au classement, Dylan Runne (H-12) a remporté une course enlevante (1A) qui l’a opposé à Bobby Kennedy (H-79). Andrew Tate, à bord du «Penzoil» H-300, a résisté aux assauts du même Bobby Kennedy en fin de journée. Michael Tremblay (H-8) a quant à lui poussé à la limite Kent Henderson (H-777) qui a gagné l’épreuve 2D.

Marc Lecompte (H-104) a livré un duel de tous les instants à Nicolas Rousse (H-799). (Photo: Denis Bourbonnais)

Au bout de ces luttes farouches, Andrew Tate (H-300) et Kent Henderson (H-777) ont été les plus performants avec 2 victoires en autant de départs. Bobby King, avec une première et une 2e position, s’est également illustré dans le «H-242». Donny Allen a été le vainqueur de l’autre qualification (2B) dans le «Legacy 1» H-14, lui qui avait fait contact avec Andrew Tate lors de la vague initiale.

Au championnat, Dylan Runne (H-12, 525 points) n’a que 9 points de priorité sur Kent Henderson (H-777, 516 points) tandis que Donny Allen (H-14, 514 points) et Nicolas Rousse (H-799, 512 points) sont tout près des deux meneurs. Un écart de 13 points sépare le premier du 4e coureur.

Andrew Tate a fini 2e en début de journée mais la mécanique du GP-14 lui a fait défaut dans la course 2B après une bataille infernale avec Ken Lupton (GP-577). (Photo: Denis Bourbonnais)

Dans la classe Grand Prix, la flotte d’embarcations a été réduite à 9 lorsque le «Renegade» GP-93 piloté par Bert Henderson a connu un bris majeur de moteur lors des essais libres en avant-midi. Ce fut la fin avant le début pour l’écurie propriété de Marty Wolfe et Dennis Johnson.

Ken Brodie II, aux commandes du «GP-50», a fait deux en deux lors des qualifications tout comme le Néo-Zélandais Ken Lupton au volant du «GP-577». Jeff Bernard a été victorieux dans le «TM Special» GP-35 dans l’épreuve 1B et Jimmy King l’a emporté avec le «Steeler» GP-777 en fin de journée après s’être ontenté de la 3e place dans la première course de samedi.

Le week-end de Bert Henderson a pris fin dès les essais libres avec le « Renegade » GP-93.

Andrew Tate a finalement été en mesure de compléter une épreuve dans le «GP-14» et il a pris le 2e rang derrière Ken Brodie II en début de programme. Malheureusement, la mécanique lui a fait défaut après 3 tours de bagarre infernale avec Ken Lupton dans la course 2B.

Marc Théorêt, qui remplace Brandon Kennedy dans le GP-25, a obtenu deux résultats de 2e position. Scott Liddycoat a fait des débuts satisfaisants à bord du «GP-39» de la famille Schaller. Au classement, Jimmy King (GP-777, 422 points) devance le duo Kennedy/Théorêt (GP-25, 406 points) par seulement 16 points.

En Jersey Speed Skiff, Jimmie Stewart (JS-10) et Tom Pakradooni (JS-7) se sont partagé les honneurs des deux épreuves.

Ken Lupton a remporté 2 victoires en autant de départ à bord du « Miss New Zealand II » GP-577. (Photo: Denis Bourbonnais)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des