Le footballeur Maxime Latour réfléchira à son avenir

Le footballeur Maxime Latour réfléchira à son avenir
(Photo : (Photo - courtoisie))

Après avoir vécu l’euphorie de la Coupe Grey, Maxime Latour se retrouver devant l’heure des choix. L’annulation de la saison dans la Ligue canadienne de football amène le joueur des Blue Bombers de Winnipeg à se questionner sur son avenir.

«Je vais bientôt prendre une décision, lance le spécialiste des longues remises. Ça fait trois ans que je pousse fort. La première j’ai été sur l’équipe de pratique des Alouettes, l’an dernier champion de la Coupe Grey avec les Blue Bombers et cette année il n’y a pas de football. J’ai mis beaucoup de temps et d’énergie jusqu’à présent. On pourrait dire que j’arrive à la croisée des chemins. »

Il était prêt à entreprendre la saison. Il n’a raté aucun entraînement. Mais l’annulation joue sur le moral. Une décision difficile à accepter.

Mais Latour n’est pas stressé. Après avoir touché la PCU quelques mois, il envisage l’enseignement, alors qu’il ne lui manque qu’un cours pour posséder son baccalauréat. Il pourrait aussi mettre à profit ses cartes dans le domaine de la construction. «Dans le football, on est compétitif, ce qui peut venir nous aider dans la recherche d’un emploi parce qu’on est appelé à se surpasser», indique-t-il.

Il l’avait vu venir

C’est par un article publié sur le site de TSN que le Campivallensien a appris l’annulation de la saison. Latour est évidemment déçu mais pas surpris. Il avait vu la tournure des négociations alors que le commissaire de la LCF avait demandé un important prêt au gouvernement fédéral. «La ligue n’a pas respecté la date butoir dans le processus, indique-t-il. On n’était pas au courant de ce que Randy Ambosie [le commissaire] a dit au parlement. Quand il a demandé 150 millions $, il n’y avait rien pour les joueurs. »

Une fois la décision prise par les autorités, Mike O’Shea, l’entraîneur-chef des Blue Bombers, a tenu une réunion virtuelle. «Il aurait entrepris sa 28e saison dans la LCF; on le voyait dans son regard qu’il ne savait pas ce qu’il ferait au cours des prochains mois, a dit Latour. Même pour les joueurs, on doit retrouver celui qu’on est en dehors du terrain. On perdu nos repères en ce moment. »

Le choc est vraiment mental. Maxime Latour a eu un pincement au cœur. «Je me suis entraîné fort, souligne-t-il. De savoir que j’ai mis autant d’heures pour peser sur reset et recommencer en 2021, c’est difficile. »

Son entraînement subi une pause. La motivation n’est plus la même. Il est toujours en communication avec les autres spécialistes des Blue Bombers. Mais la tête n’est pas au football actuellement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires