Le Collège français conjugue les Braves

Le Collège français conjugue les Braves

Les unités spéciales du Collège français n’avaient pas la langue dans leur poche jeudi soir. Cinq de leurs huit buts ont été inscrits sur ces facettes du jeu.

Crédit photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Les Braves ont livré une bonne bataille au Collège français hier soir. Les unités spéciales ont toutefois souris aux visiteurs qui ont inscrit cinq de leurs huit buts sur ces facettes du jeu pour l’emporter 8-6.

Longueuil a dirigé un barrage de 48 tirs dans ce match en direction de Samuel Richard. Le gardien qui appartient aux Huskies de Rouyn-Noranda effectuait un premier départ à l’aréna Salaberry.

Alors que la marque était de 3-3 en fin de deuxième tiers temps, les visiteurs ont porté un dur coup aux Braves. Yanik Chagnon a touché la cible alors que les siens évoluaient à court d’un homme. Longueuil a donc retraité au vestiaire avec une avance. C’était la première fois du match qu’il devançait les locaux au chapitre des buts et le Collège français n’a jamais regardé en arrière.

Les Braves ont bien décoché 14 tirs au but en troisième et inscrit trois buts, ceux de Samuel Ianniciello, Samuel Richard et le deuxième du mu de Jacob Lapierre.

Mais Longueuil en a compté quatre; deux en attaque massive et un autre en désavantage numérique.

Valleyfield n’a écopé que de six pénalités mineures au cours du match, une grande amélioration par rapport au match précédent. Cependant, quatre d’entre elles sont survenues en troisième période. Trois punitions ont été appelées pour rudesse.

Outre Lapierre avec deux buts, Ianniciello et Richard, Jordan Levac et Carl-Olivier Dignard ont touché la cible. Ce dernier a également ajouté deux mentions d’assistance.

Valleyfield évoluait sans deux joueurs de 20 ans, Nicolas Desgroseilliers et Jackson Thompson qui soignent toujours des blessures.

Ce revers, fait chuter les Campivallensiens sous la barre de ,500 (2-3-1-2). Il s’agissait de leur cinquième défaite consécutive (en temps régulier ou supplémentaire). Le dernier gain remonte au 13 septembre, une partie contre l’Arctic.

Valleyfield tentera de renouer avec le sentier de la victoire ce soir à Buckingham contre les Flames de Gatineau. Jeudi, les Panthères de Saint-Jérôme seront en visite à l’aréna Salaberry.

Commenter cet article

avatar