L’autonomie électrique de la Ford Mustang Mach-E est enfin confirmée

Par Le Guide de l'auto
L’autonomie électrique de la Ford Mustang Mach-E est enfin confirmée


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Non seulement la Ford Mustang Mach-E 2021 est plus puissante que prévu, mais selon les chiffres officiels publiés hier par l’Agence de protection de l’environnement (EPA) aux États-Unis, le multisegment électrique offre aussi une autonomie supérieure à ce qui était précédemment annoncé par le constructeur.

Dans la plupart des cas, on parle d’une augmentation d’une quinzaine de kilomètres.

Ainsi, la Mustang Mach-E régulière à propulsion passe de 355 à 370 km, tandis que celle à rouage intégral peut parcourir 340 km au lieu des 325 km anticipés. 

En ce qui concerne la Mustang Mach-E à autonomie prolongée, la version à propulsion permettra de rouler non pas 475 km mais plutôt 483 km avec une pleine recharge. Avec quatre roues motrices, les 425 km annoncés par Ford ont finalement été revus à 435 km par l’EPA.

Notez que la Mustang Mach-E Californie Route 1 n’a pas encore été testée par l’organisme fédéral américain, mais elle devrait obtenir la même cote officielle de 483 km que la plus endurante des autres versions.

Chez nous, Ressources naturelles Canada n’a pas encore publié ses chiffres au moment d’écrire ces lignes. Attendez-vous toutefois à ce qu’ils reflètent parfaitement ceux énumérés ci-dessus.

En passant, où se situent les principaux concurrents? Le Tesla Model Y est le champion avec une autonomie qui varie de 488 à 525 kilomètres. Il y a aussi la Polestar 2 (375 km) et l’Audi e-tron (357 km), sans oublier le futur Volkswagen ID.4 qui promet plus de 400 km.

Les livraisons de la Ford Mustang Mach-E 2021 vont débuter dans les prochaines semaines. Suivez Le Guide de l’auto pour ne pas manquer notre premier contact sur la route avec ce VUS électrique!

En vidéo : Antoine Joubert présente la Ford Mustang Mach-E 2021

Partager cet article