Largué par le hockey mineur après 45 ans d’arbitrage

Par Denis Bourbonnais
Largué par le hockey mineur après 45 ans d’arbitrage
Mario Moniqui, qui compte près de 45 années de service comme arbitre dont un quart de siècle en charge des officiels à Salaberry-de-Valleyfield, a été relevé de ses fonctions par l’AHMV. (Photo : (Photo : gracieuseté) )

ASSOCIATION DU HOCKEY MINEUR DE VALLEYFIELD.  Pour la première fois depuis un quart de siècle, Mario Moniqui ne campera pas le rôle d’arbitre en chef au sein de l’Association du hockey mineur de Valleyfield.

Le Campivallensien qui compte près de 45 années d’arbitrage au hockey mineur a été avisé par lettre que ses services ne seront pas retenus en vue de la prochaine saison. L’homme âgé de 55 ans a été remplacé par Luc Hart, de Beauharnois, qui cumule les mêmes fonctions au hockey mineur dans cette ville.

«C’est avec regret que nous vous informons que le conseil d’administration de l’Association du hockey mineur de Valleyfield ne renouvellera pas votre contrat de travail avec l’AHMV. Nous avons décidé de faire un changement au niveau de notre façon de fonctionner et désirons renouveler notre organisation pour un futur différent», a appris M. Moniqui dans un courriel envoyé par le président de l’Association du hockey mineur de Valleyfield, François Beaudoin.

«Nous tenons à vous remercier pour toutes ces années travaillées au sein de notre association. Nous vous souhaitons beaucoup de réussite dans vos projets futurs. Vous avez été un grand artisan de la réussite du hockey mineur durant ces 40 dernières années et nous vous en sommes très reconnaissants. Les jeunes d’aujourd’hui et d’hier garderont sûrement un souvenir de votre présence et sauront vous reconnaître au fil du temps», peut-on lire dans une lettre contenant 7 fautes d’orthographe, que le «Journal Saint-François» s’est chargé de corriger.

Le Campivallensien âgé de 55 ans a été intronisé au Temple de la renommée de «Hockey Lac Saint-Louis» en 2014.

Or, ces louanges n’ont pas eu pour effet d’atténuer la déception de M. Moniqui à la réception de cette lettre de renvoi. «L’Association a fait savoir sur sa page Facebook qu’elle n’a pas retenu mes services. Personne n’a communiqué avec moi pour m’offrir le poste d’arbitre en chef en prévision de la prochaine saison. Aucune raison valable n’a été fournie pour justifier le non-renouvellement de mon contrat», déplore Mario Moniqui.

L’intronisé au Temple de la renommée de «Hockey Lac Saint-Louis» dit avoir mis de l’eau dans son vin en réduisant sa rémunération annuelle de 4500 $ à 4000 $ en 2014. M. Moniqui, qui reconnaît avoir eu des divergences d’opinion avec le président de l’AHMV, François Beaudoin, aurait été prêt à accepter le même salaire pour la saison 2019-2020. Il continuera d’ailleurs d’occuper les fonctions d’arbitre en chef au sein de l’Association du hockey mineur de Huntingdon, moyennant une rémunération de 4000 $.

Mario Moniqui, qui dirigeait quelque 25 arbitres dans les catégories simple lettre de novice à Junior A à Salaberry-de-Valleyfield, estime qu’il est victime d’un traitement inadéquat après toutes ces années de service.

L’Association du hockey mineur de Valleyfield invite pour sa part ceux qui veulent poursuivre l’aventure d’arbitrage à communiquer avec le nouvelle (!!!!), plutôt le nouvel arbitre en chef, Luc Hart.

M. Moniqui a reçu une bague de Hockey Québec en guise de reconnaissance pour son travail comme officiel sur la patinoire.
Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Rejean LalumiereLisa FournierEugene Trepanier Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Eugene Trepanier
Guest

what a shame, my friend!!

Lisa Fournier
Guest
Lisa Fournier

Je peu dire que ça fait 30 ans je suis la femme d’un arbitre qui a tout donner corp et âme et un grand respect envers l’association de Valleyfield toujours présent les soirs de semaine et fin semaine à être au plus haut de lui même être là avec les jeune a devenir le meilleur d’eu même ,qui devien une famille avec du respect et quand il avait pas d’arbitre pour les match il tricotait jusqu’à ce qu’il trouve quelque qu’un jusqu’à tord le soir , l’association ne vois pas tous les heures qu’il a mis pour que tout fonctionne… Lire la suite »

Rejean Lalumiere
Guest

»Pour un futur différent » c’est de Francois Beaudoin qu’il faudrait ne plus retenir les services. D’un autre coté c’est différent depuis qu’il est président, pas en mieux mais assurément différent. Bravo pour tous le travail que tu as fait Mario.