La Ville vend deux immeubles au CISSSMO

Eric Tremblay
La Ville vend deux immeubles au CISSSMO
L'ancien couvent des soeurs Dominicaines, sur le chemin Larocque. (Photo : Journal Saint-François Archives)

La Ville a autorisé la vente de deux édifices lui appartenant au Centre intégré de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest pour un montant de près de 3,5 millions $.

La Ville se départit ainsi du 247, chemin Larocque, soit l’ancien couvent des sœurs Dominicaines, et le 88, Saint-Laurent, qui a abrité l’hôtel de ville de Saint-Timothée et plus récemment l’hôtel des régions de la Conférence régionale des élus.

Le premier bâtiment a accueilli des religieuses entre 1927, année de sa construction, et 2013. Depuis, la Ville et le Collège projetaient de l’utiliser dans une potentielle Cité de la santé et du savoir. Le second édifice faisait déjà l’objet d’une location par le CISSSMO.

L’ancien hôtel de ville de Saint-Timothée est devenu l’hôtel de région, pour ensuite être racheté par la Ville et loué au CISSSMO. Ce dernier en deviendra propriétaire.

Le prix de vente se situe à 3 476 250 $. Les actes de vente doivent être signés d’ici au 24 septembre, afin de laisser à l’acheteur une période de vérification. Des travaux d’adaptation seraient nécessaires à l’ancien couvent des sœurs Dominicaines.

Miguel Lemieux a indiqué que le montant servirait à rembourser l’hypothèque et couvrir ce qui a été payé depuis les achats.

Il a aussi indiqué que le CISSSMO songerait à y déplacer des services administratifs afin de dégager des espaces dans l’Hôpital du Suroît.

« Nous sommes fiers de conclure ses actes avec le CISSS de la Montérégie-Ouest, a souligné le maire. Cela démontre l’intérêt de la communauté socio-sanitaire à demeurer à Salaberry-de-Valleyfield tout en aidant l’Hôpital du Suroît à offrir de meilleures conditions de services en permettant de libérer des espaces administratifs pour des espaces de soins. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des