La Ville acquiert les terrains de l’ancien bar L’Aramis et du bar L’Odyssée

La Ville acquiert les terrains de l’ancien bar L’Aramis et du bar L’Odyssée
La Ville est désormais propriétaire du site où était érigé le bar de danseuses L'Aramis, détruit pas un incendie en 2015. (Photo : (Photo - Archives))

Une entente favorable à la Ville est survenue dans le développement du quartier Buntin. Valleyfield pourra procéder à l’expropriation de l’ancien bar de danseuses nues Aramis et du bar L’Odyssée dont elle a obtenu les terrains. 

Ce sont trois lots distincts sur la rue Alphonse-Desjardins que la Ville a obtenu pour 483 663, 09 $. Si le bar de danseuses a été détruit par un incendie il y a près de 5 ans déjà, la Ville pourra procéder à la démolition du bar L’Odyssée.

«C’est la fin de la saga», a souligné le maire Miguel Lemieux. Déjà en juillet 2018, une procédure d’expropriation avait été entreprise contre le propriétaire du bar de danseuses. Étape qui a pris le chemin du tribunal.

Un parc sera construit directement sur les anciens terrains où étaient situés les établissements licenciés. Le parc qu’on va y aménager nous permettra de préserver le visuel sur l’ancienne Montreal Cotton (devenue l’Hôtel Plaza depuis).

Au total, les acquisitions et expropriations pour l’implantation du futur quartier Buntin ont coûté 1,585 M $ de moins que projeté .

Partager cet article

12
Laisser un commentaire

avatar
9 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
11 Comment authors
Jacques daoustVeroRoger Dumoucjel.MarioStephanie potvin Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Louise
Guest
Louise

Ce serait un endroit idéal pour la future maison des aînées. Comme ça il n’y aurait Pas la destruction d’un parc déjà aménagé. Et là c’est vrai que ce serait près de tous les services.

Jean Lalonde
Guest
Jean Lalonde

Absolument en accord avec vous

Patrick
Guest
Patrick

Un peu de verdure ça va faire du bien pour tout les citoyens de Salaberry-de-Valleyfield et surtout un beau Parc que nous avons perdu v’là plusieurs années et qui sera d’une splendeur splendide et qui sera connecter au petit parc existante et puis ils y a déjà une maison des ainées un peu de verdure va faire du bien qu’ont lâche un peu le bêton pour une fois.

Frank light
Guest
Frank light

Le parc des mouettes est un parc toujours vide!!!

François Legault
Guest
François Legault

Le parc des mouettes est idéal pour la maison des aînés
Il n’y a jamais personne

Xavier riel
Guest
Xavier riel

C pas un peu con un parc en avant d’un parc à valleyfield sa changeras pas des dirigant de merde et des ingénieurs de merde pourquoi pas ouvrir un centre de don puisqu’il est situé tous près d’un cartier défavorisés

Stephanie potvin
Guest
Stephanie potvin

Cest une bonne idée.
En lien avec le fait que cest prêt d un quartier défavorisé (où j’habite) un parc d amusement pour que tout ces enfants puissent aller prêt de la maison. Les parcs intéressants existants sont a une bonne distance du quartier.

Jacques Monette
Guest
Jacques Monette

Le parc des mouettes est idéal pour la maison des aînés
Il n’y a jamais personne

Mario
Guest
Mario

WoW un parc !!! Il y en a deux un en face et un au coin lumière ( 75pieds) de plus au moin de 2 min à pieds de parc Marcil depuis la fermeture du bar le tôt de plainte relier au attouchement sexuel on augmenter de fonçons..,

Roger Dumoucjel.
Guest
Roger Dumoucjel.

Ils préservent le visuel pour les gens de ce quartier , mais ne pensent pas au visuel des gens du quartier du parc des mouettes. C’est vrai le parc des mouettes n’ est pas au centre ville ????Allo.

Vero
Guest
Vero

Très d’accord !!!! Et pour avoir une belle vue dans l’autre sens… il a plusieurs logement placardé qu’ils devraient être démolit ça n’a pas de sens ces immeubles abandonnés situés prêt du terminus d’autobus et du marché …. lorsque nous allons au marché nous voyons ces déchets
De bâtisses 😖😖

Jacques daoust
Guest
Jacques daoust

Encore un criss de parc prends 60millle mets les pour le chemin Patrick Morin et Wal-Mart