La semaine des 4 Julie recherche le «talent bleu» de la Montérégie

Par Katherine Harvey-Pinard
La semaine des 4 Julie recherche le «talent bleu» de la Montérégie
Julie Snyder (Photo : Gracieuseté - Productions J)

En ces temps difficile pour la communauté artistique, l’émission La semaine des 4 Julie, présentée à V (Noovo), lance un appel aux «talents bleus» en vue de sa prochaine saison. Un représentant pour chacune des 17 régions du Québec sera sélectionné et tentera de remporter le grand prix de 100 000$.

Le concours s’adresse aux Québécois de tous âges et de tous les domaines: chant, danse, arts de la scène, cirque, humour… Tous les talents sont les bienvenus.

L’objectif est de «donner une scène aux artistes, les mettre en lien avec le public et les aider financièrement», indique le concepteur et producteur de l’émission, Stéphane Laporte, dans une entrevue accordée au Courrier du Sud.

«Notre grand souci était que cette relance soit à la grandeur du Québec, que ce ne soit pas juste un phénomène montréalais», ajoute-t-il.

Les artistes peuvent s’inscrire dès maintenant sur le site Web de Noovo. Une sélection sera ensuite réalisée par la production.

«Le critère de base de toute performance artistique est la capacité de captiver, soutient Stéphane Laporte. On va regarder le talent, mais ce sera celui qui va le plus nous captiver, nous étonner, nous surprendre.»

Des talents partout

Le concepteur est confiant de trouver des Québécois talentueux, comme il l’a fait pour Star Académie ou La Voix.

«Il y a des talents partout au Québec; on est un peuple très créatif, affirme-t-il. De Marie-Mai, lors de la première mouture de Star Académie, à Charlotte Cardin en passant par Matt Holubowski, il y a plein de grands talents que j’ai eu la chance de croiser et qui venaient de partout.»

Tous les mercredis, le public découvrira deux d’entre eux par le biais de portraits qui auront été tournés dans leur région respective. Ceux-ci devront ensuite chacun leur tour offrir une performance. Le public pourra voter en direct. La grande finale est prévue en décembre 2020.

Investir dans sa carrière

En donnant 100 000$ au grand gagnant, la production souhaite lui offrir «une sécurité, une possibilité d’investir dans sa carrière», dit M. Laporte. Le tout, sans quelconque contrat ou attache avec la production.

Les 15 autres talents qui auront été éliminés ne seront pas en reste: «Il y a près d’un demi-million de personnes qui regardent La semaine des 4 Julie, donc on leur permet de se trouver un public», souligne M. Laporte.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires