Sports
Hockey

La rage au coeur et le poignet en rémission

jeudi le 20 mai 2021
Modifié à 15 h 54 min le 19 mai 2021
Par Eric Tremblay
Le report du championnat du monde de hockey féminin a été une mauvaise décision aux yeux de Mélodie Daoust. Alors que la hockeyeuse se remet d'une opération au poignet, elle rêve ardemment de renouer avec l'action.  «Ça fait deux ans qu'on [Équipe Canada] n'a pas joué; on va avoir le coeur qui va débattre», exprime Mélodie Daoust. Au début du mois, elle devait participer au Championnat du monde. Toutes les représentantes de l'Unifolié étaient en Nouvelle-Écosse depuis une semaine. Les dépistages de la COVID étaient tous négatifs. Puis la Fédération internationale de hockey sur glace a décidé de reporter le tournoi. «J'ai toujours la rage au coeur, affirme Daoust. J'avais 100 % confiance en notre sécurité. Il n'y avait aucune chance de contamination. Si une était survenue, elle serait restée dans notre bulle. » Le tournoi a été déplacé cet été. Du 20 au 31 août dans une ville qui demeure à être déterminée. Équipe Canada sera alors au coeur de sa centralisation en prévision des Jeux olympiques de Beijing. «L'excitation est de plus en plus présente, souligne la hockeyeuse à propos du processus de formation de l'équipe. Je vais avoir un rôle nouveau où j'aurais à exercer plus de leadership et j'en suis fière. J'ai aussi totalement confiance en l'équipe et le personnel d'instructeurs en place. » En ce moment, la Campivallensienne soigne son poignet. Une blessure l'affligeait depuis le début de la pandémie. Au cours des derniers mois, des injections lui permettaient de chasser la douleur. Mais avec le report du championnat du monde et la pause d'ici la centralisation, la période était favorable à une opération.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous