La passion de la bière de Barabas

La passion de la bière de Barabas
Sébastien Gaudreau, Alain Houle, Benoît Mercier et Patrice Bougie lèvent leur verre à la santé de Barabas. (Photo : (Photo Journal Saint-François - E.T.))

Trois amis et un maître-brasseur réputé ont ouvert la brasserie Barabas. Un projet qui coule par passion et fierté à Sainte-Barbe. 

«Ça fait 5 ans qu’on ne travaille pas et on partageait cette passion, confie Patrice Bougie. On a été dans l’assurance pendant 20 ans et on avait le goût de partir à l’aventure et une soif d’apprendre. »

Avec Alain Houle et Sébastien Gaudreau, ses anciens collègues et amis de chez RPB assurances, ils ont imaginé un concept de microbrasserie à l’américaine. La grange contemporaine surplombe le terrain de 21 acres duquel ils comptent exploiter le plein potentiel.

«Dans notre plan d’affaires, on voulait un brasseur de grand talent et on l’a trouvé en la personne de Benoît Mercier qui a 20 ans d’expérience et qui a fondé Benelux, mentionne M. Bougie. On voulait aussi offrir des produits de grandes qualités et que els gens vivent une expérience en venant chez Barabas. »

Sébastien Gaudreau, Alain Houle et patrice Bougie se sont associés à Benoît Mercier, maître-brasseur, pour développer les bières de la brasserie qui s’est installée à Sainte-Barbe.

Actuellement, la COVID oblige un plan de match modifié. Les bières sont offertes en canettes pour emporter. Deux produits depuis le 5 juin, soit la Townships, une bière rousse sèche au goût de grain rôti, et la Santa Barbara, une blonde légère. «On commence avec deux bières de soif qui donnent le goût d’essayer autres choses, mentionnent les trois investisseurs. On va sortir une Pale Ale américaine et une IPA du Nord-Est la semaine prochaine. On va se rendre à huit bières différentes en tout. »

Des bières de sessions viendront s’ajouter en temps opportun. Une bière est déjà en baril de vin rouge et on prévoit y ajouter des camerises de Saint-Louis-de-Gonzague. Un produit qui mature qui devrait être disponible vers la fin de l’automne.

La Township et la Santa Barbara sont désormais disponibles en canettes.

L’artiste Claude Thivierge a créé un Barabas, personnage qui sera associé aux produits. Un espèce de voleur de grand chemin, comme celui qui a été crucifié à côté de Jésus.

Les gars sont aussi fiers d’avoir établi leur brasserie à Sainte-Barbe. La Township prend un nom qui rend hommage aux gens qui ont construit la région. Le nom de la municipalité est aussi apposé sur tous les produits dérivés. «On est fier de Sainte-Barbe, clame Patrice Bougie. C’est un beau coin qui se développe, Je suis établi ici, Sébastien aussi. C’est un beau coin à découvrir. »

21 acres de plaisir

Patrice Bougie dit avoir visité entre 300 et 400 microbrasseries. Avec Sébastien et Alain, ils avaient une bonne idée de ce qu’ils voulaient mettre en place. C’est beaucoup inspiré des brasseries américaines du Maine ou du Vermont, explique Sébastien. On a aussi vu le potentiel du site qu’on veut exploiter. Les gens vont venir ici et avoir le goût de rester. »

Barabas servira jusqu’à 8 bières régulières en plus de quelques produits saisonniers.

Le terrain de 21 acres situé sur la route 132 à côté de la caserne des pompiers est rempli de possibilité. Le tiers du terrain devrait servir à la culture de céréales pour la bière. On retrouvera aussi une terrasse et un endroit pour se reposer à l’extérieur. Des terrains synthétiques de bocce, un étang artificiel un terrain de volleyball composent le site qui est toujours en développement. «Une belle place pour faire un Oktoberfest, résume Patrice Bougie. Mais c’est aussi un endroit qu’on veut apaisant où tu peux venir marcher avec ta blonde et ton chien tout en dégustant une bière. Le but est, quand ce sera permis, de faire bouger le monde, de les regrouper et de s’amuser. »

La brasserie qualifiée d’industriel permet d’opérer un salon de dégustation et de vendre les produits pour emporter. L’investissement total est de 2,5 millions $.

Barabas est située sur la route 132 à Sainte-Barbe.
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Paul emilesalvaille Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Paul emilesalvaille
Guest
Paul emilesalvaille

Bel article…juste une chose…depuis 1976 on marche avec le système métrique donc hectare serait la mesure à utiliser…en passant, votre page est en anglais .