Art de vivre

La nouvelle halte de la piste cyclable à Sainte-Martine inaugurée

jeudi le 27 juin 2019
Modifié à 10 h 51 min le 27 juin 2019
Par Mario Pitre
Les cyclistes, touristes et piétons pourront profiter de la nouvelle Halte de la Gare sur la piste cyclable à Sainte-Martine. Des tables à pique-nique et une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite y sont aménagées. Cette nouvelle aire de repos représente des investissements de 800 000$. Une toilette écologique y sera ajoutée dans les prochains mois pour accommoder les visiteurs. Temporairement, une toilette de type chimique sera disponible. En plus de ce belvédère en bois, la piste cyclable se prolonge de deux kilomètres, entre la rue des Pins jusqu’aux limites de la Ville de Mercier. Les travaux de pavage ont été financés par le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) du ministère des Affaires municipales et de l’habitation. Ce prolongement fait partie du Plan stratégique et d’actions de Tourisme Montérégie. La liaison de la MRC de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon « contribuerait à augmenter la compétitivité de la Montérégie comme destination cyclotouristique et augmenterait à la fois la qualité de vie des citoyens en offrant un réseau de transport actif et récréatif de qualité et beaucoup plus vaste », indique un communiqué de la MRC de Beauharnois-Salaberry. En mémoire de l’ancienne station ferroviaire La Halte de la Gare se veut une reproduction de l’architecture de l’ancienne station ferroviaire de Sainte-Martine qui existait dans les années 1920 à l’angle de la rue de la Gare et de la route 205. Ces installations s’inscrivent dans la phase 1 des travaux de cette infrastructure. La phase 2 qui consiste à intégrer un jardin d’artefacts à l’espace avec la collaboration du Musée ferroviaire Expo-Rail à Saint-Constant, sera réalisé au printemps 2020. [caption id="attachment_65675" align="alignnone" width="444"] Image d’archives de l’ancienne station ferroviaire de Sainte-Martine.[/caption] D’où vient le financement? MRC de Beauharnois-Salaberry : 300 000 $ Municipalité de Sainte-Martine : 20 000 $ Fonds de développement des territoires : 25 000 $ Ministère des Affaires municipales et de l’habitation : 458 000 $

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous