La «Hydro Cup» devient la Classique Mathieu-Daoust

Par Denis Bourbonnais
La «Hydro Cup» devient la Classique Mathieu-Daoust
La «Hydro Cup», qui regroupe annuellement les pilotes d’hydroplanes dans le cadre d’un match de hockey, fait place à la Classique Mathieu-Daoust. (Photo : (Photo : Méliana Pilon) )

ÉVÉNEMENT. Les pilotes de la Ligue de Régates d’Hydroplanes ont rendu un autre hommage au regretté Mathieu Daoust en rebaptisant l’événement annuel qui réunit annuellement les coureurs à l’occasion d’un match de hockey amical.

La «Hydro Cup», qui en sera à sa 8e édition, devient la Classique Mathieu-Daoust pour l’année 2020 alors que les pilotes sauteront sur la patinoire le vendredi 17 janvier à compter de 22h30 à l’aréna de Saint-Timothée.

Une quarantaine de coureurs et équipiers réparties en deux équipes joueront pour l’honneur dans ce match qui présentent toujours un calibre relevé au sein de la confrérie des pilotes de la HRL. La possibilité d’un affrontement entre les pilotes québécois et ontariens/américains est prise en considération.

Martin Rochon et Pat Hewitt sont les principaux organisateurs de cette rencontre à laquelle les amateurs de courses d’hydroplanes sont conviés. La Classique Mathieu-Daoust précédera le Gala des Champions annuel de la Ligue de Régates d’Hydroplanes, qui couronnera les figures marquantes de la dernière saison le samedi 18 janvier à l’Hôtel Plaza Valleyfield.

Mathieu Daoust (2e à partir de la gauche) était un habitué du match de hockey opposant les pilotes et équipiers. (Photo: Méliana Pilon)
Le vétéran coureur Jimmy King est un hockeyeur aguerri. (Photo: Méliana Pilon)
La «Hydro Cup» devenue la Classique Mathieu-Daoust existe depuis 8 ans. (Photo: Méliana Pilon)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des