La FRAS a remis plus de 17 000 $ aux familles

La FRAS a remis plus de 17 000 $ aux familles
En 2020, en raison de la pandémie, le Défi FRAS s’est déroulé en version 2.0 le 13 juin, avec l’appui de la Caisse Desjardins Salaberry-de-Valleyfield. (Photo : Gracieuseté)

La Fondation des Ressources Alternatives du Sud-Ouest a remis des subventions totalisant plus de 17 000 $ à des familles de son territoire pour leur offrir un répit estival.

Selon l’organisme, qui dessert le territoire des CSSS du Suroît, des Jardins-Roussillon, de Vaudreuil-Soulanges et du Haut-Saint-Laurent, cette aide se voulait bienvenue après un printemps hors de l’ordinaire.

Dans un communiqué, on rappelle qu’après un printemps de confinement et une reprise des activités scolaires au ralenti, plusieurs familles se sont manifestées pour demander un soutien financier et ainsi se prévaloir d’un répit estival plus que nécessaire.

« En effet, la clientèle que nous desservons peut être facilement déstabilisée lors de changements de routine. Les services offerts généralement à cette clientèle ayant également été bouleversés ce printemps, il était impératif de continuer de supporter des familles parfois « à bout de souffle » par du répit soit en milieu naturel, ou en camp de jour spécialisé.»

La Fondation des Ressources Alternatives du Sud-Ouest (FRAS) a été créée en juin 1984 et oeuvre auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

Sa mission consiste à aider les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme, en leur offrant un soutien financier dans le but qu’elles puissent réaliser leur plein potentiel et participer de manière active dans leur collectivité.

Pour information ou faire un don, www.lafras.com/faire-un-don ou directement au https://www.jedonneenligne.org/fras/ (M.P.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires