La COVID-19 atteint Opération Nez rouge

Par Mario Pitre
La COVID-19 atteint Opération Nez rouge
Nez rouge ne prendra pas la route cette année afin d’assurer la sécurité de ses bénévoles face à la COVID-19. (Photo : Archives)

Opération Nez rouge a fait savoir que le service de raccompagnement ne sera pas offert en 2020, en raison de la pandémie.

« Dans le contexte sanitaire actuel et après analyse de son impact sur la logistique du service, en collaboration avec la Santé publique, Opération Nez rouge a choisi de ne pas mettre en place, cette année, son service de raccompagnement, volet bien connu de sa campagne de sensibilisation déployée durant le temps des Fêtes », a annoncé l’organisation mercredi matin.

Néanmoins, Opération Nez rouge entend poursuivre sa mission de promotion d’une consommation responsable en s’adaptant à la situation exceptionnelle qui prévaut depuis le printemps.

L’organisme dévoilera les détails de sa campagne 2020 de sensibilisation, mais sans service de raccompagnement, au cours du mois de novembre.

Opération Nez rouge est présente dans plus de 100 communautés au Canada dont plus de 60 au Québec, incluant Salaberry-de-Valleyfield.

À Salaberry-de-Valleyfield, l’organisme Répit Le Zéphyr est le mandataire d’Opération Nez rouge. L’an dernier, le service de raccompagnement avait permis de recueillir quelque 30 000 $ pour l’organisme qui offre du répit aux parents d’enfants handicapés. L’année précédente, c’est 33 000 $ qui avait été amassé.

Pour la directrice générale, Isabelle Corbeil, il s’agit d’un manque à gagner qui est néanmoins compensé par certains fonds d’urgence octroyés par le ministère de la Santé, par Centraide, sans compter la contribution du Club Rotary de Valleyfield.

« Il faut comprendre également que d’organiser la campagne de Nez rouge en temps de pandémie aurait été difficile pour nous, avec toutes les mesures de sécurité que cela comprend. Mais on a hâte que la situation revienne à la normale et qu’on puisse reprendre la campagne l’an prochain », ajoute-t-elle.

Incidemment, dans un message envoyé aux partenaires locaux, Mme Corbeil confirme que l’organisme se rallie à la décision prise au niveau national.

« Nous vous informerons dès que possible des actions qui seront posées durant ce temps des Fêtes 2020 et espérons pouvoir compter à nouveau sur votre soutien pour nous aider à diffuser l’information dans notre région », écrit-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires