La Commission scolaire New Frontiers se prépare à accueillir 25 % de ses élèves

Vicky Girard
La Commission scolaire New Frontiers se prépare à accueillir 25 % de ses élèves
(Photo : (Photo - courtoisie))

Alors qu’une partie du personnel enseignant est déjà en place pour préparer le retour en classe le 11 mai à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et le 19 mai à l’intérieur de celle-ci, le directeur général de la Commission scolaire New Frontiers, Rob Buttars, est confiant que la réouverture des écoles primaires se fera sans accrocs.

La Commission scolaire attend le retour de 25% de ses élèves, soit 241 sur les 1 000 enfants normalement présents, indique un sondage envoyé aux parents. C’est une proportion moindre qu’à la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands où le taux est d’environ 50 %.

M. Buttars laisse savoir qu’une école comptera seulement 24 élèves. Ainsi, tous les enseignants ne seront pas de retour.

«La Santé publique demande de respecter un ratio de 15 pour 1, mais nous sommes convaincus que nous pourrons aller plus bas. Je pense que ça tournera autour de 10 pour 1. Certaines de nos écoles ont de plus grosses classes, alors nous allons nous ajuster en conséquence», explique M. Buttars.

Il précise que les directions d’école décideront de la composition des groupes.

«Cela dépend des enseignants disponibles, puisque ceux âgés de plus de 60 ans pourraient ne pas revenir. Je sais que dans certains cas, des élèves retrouveront leur enseignant de l’année dernière ou seront attitrés à celui qu’ils doivent avoir l’an prochain», détaille-t-il.

Certains enseignants vivant avec des conditions médicales ont également exprimé leur désir de rester à la maison, chose qu’ils pourront faire.

Organisation

M. Buttars confie que plusieurs étaient d’abord inquiets, mais qu’ils sont beaucoup plus positifs maintenant. Il explique qu’il était difficile pour eux d’être confortable alors que des informations contradictoires ont circulé. C’est d’ailleurs pour alléger leurs inquiétudes que la Commission scolaire a décidé de décentraliser l’organisation. Les écoles ont ainsi une certaine latitude dans leur planification.

«Il y a définitivement une mobilisation du personnel pour recevoir les élèves, bien que tous les enseignants ne doivent pas être sur place. Certains membres du personnel travaillent à distance et d’autres servent de soutien à certains départements», indique M. Buttars.

Il ajoute qu’un équilibre entre la présence physique et le télétravail a été instauré.

«Par exemple, toutes les réunions d’équipe se font par vidéoconférence. Nos enseignants sont présentement formés pour enseigner en ligne et ils s’assureront d’entrer en contact avec les élèves qui ne seront pas de retour sur les bancs d’école», dit-il.

L’horaire des journées est encore à définir. La Commission scolaire planifie séparer les temps de récréation et de diner afin de limiter le contact entre les élèves.

«C’est intéressant, puisque la loi a changé afin qu’il y ait deux récréations par jour. Nous serons en mesure de laisser les enfants aller dehors», affirme M. Buttars.

Les élèves ne reprendront pas le programme éducatif là où ils l’ont laissé à la fermeture des écoles. Ils ne seront pas évalués, même s’ils utiliseront le même matériel pédagogique.

«Je crois et j’espère fortement que les enseignants vont utiliser cette expérience de pandémie en tant qu’apprentissage, mais ils vont se concentrer sur la socialisation», ajoute M. Buttars.

Mésentente

L’Association des Commissions scolaires anglophones a affirmé que les écoles anglaises ne devraient pas rouvrir avant que la situation de la COVID-19 se stabilise.

«Une résolution doit être adoptée, mais ce que je comprends, c’est qu’ils veulent suivre les indications de la Santé publique pour organiser un retour sécuritaire», affirme M. Buttars.

Néanmoins, le premier ministre du Québec François Legault a réitéré lors de plusieurs points de presse que les Commissions scolaires devront suivre les indications du gouvernement même s’ils ne pas d’accord. La Commission scolaire New Frontiers s’y prépare.

Ouvertures le 11 mai

-Franklin Elementary

-Gault Institute

-Hemmingford Elementary

-Heritage Elementary

-Howick Elementary-

-Ormstown Elementary

Ouvertures le 18 mai

-Centennial Park School

-Harmony Elementary

-Mary Gardner School

-St. Willibrord Elementary

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des