Actualités
Sports
Jeux du Québec

La 56e Finale des Jeux du Québec à Rivière-du-Loup est annulée

le lundi 10 janvier 2022
Modifié à 14 h 28 min le 10 janvier 2022
Par Yanick Michaud

ymichaud@gravitemedia.com

Une fois de plus les organisateurs, mais surtout les jeunes athlètes doivent faire face à l'adversité. (Photo Journal Saint-François - Yanick Michaud)

Sans grande surprise mais avec beaucoup d’émotions, SPORTSQUÉBEC, en collaboration avec le ministère de l’Éducation, la Ville de Rivière-du-Loup et le Comité organisateur de la 56e Finale des Jeux du Québec, a annoncé l’annulation de la prochaine Finale des Jeux du Québec qui était prévue du 4 au 12 mars à Rivière-du-Loup.

« Tous ont été surpris et témoins de l’évolution rapide de la pandémie du mois de décembre dernier à aujourd’hui. Cette décision difficile a donc été prise afin de protéger la santé et la sécurité des athlètes, du personnel et des bénévoles, ainsi que des membres de la communauté, à la suite de l’importante hausse des cas de COVID-19 dans la province », indique-t-on.

L’intensité avec laquelle la pandémie et le variant Omicron ont frappé le Québec récemment n’a pas laissé d’autre choix aux différents partenaires. Les principaux d’entre eux étudieront différentes options au cours des prochaines semaines. La viabilité d’un report de la Finale des Jeux du Québec de Rivière-du-Loup en mars 2023 sera notamment évaluée.

Actuellement, le gouvernement du Québec n’autorise aucun grand événement à l’intérieur. En effet, la pandémie a des impacts importants sur l’organisation d’un rassemblement de l’envergure d’une Finale des Jeux du Québec qui se déroule pendant 10 jours, accueille plus de 3300 athlètes provenant de 19 régions, 2500 bénévoles et 18 compétitions sportives provinciales, et ce, sans compter les spectateurs et partenaires présents.

Pratique sportive

Les compétitions sportives intérieures sont interdites jusqu’à nouvel ordre. À ce jour, dans le cadre des Jeux régionaux, seulement 16 % des qualifications sportives ont été réalisées et la date limite pour la tenue des qualifications est le 13 février. Un retour à l’entraînement avant un retour à la compétition étant essentiel pour assurer une préparation adéquate des athlètes, il apparaît improbable que des qualifications puissent se tenir en respectant ces délais.

Dernières nouvelles