Hockey
Sports

Justin Côté recrue de l’année chez les Voltigeurs

jeudi le 13 mai 2021
Modifié à 10 h 40 min le 15 juillet 2021
Par Yanick Michaud

Justin Côté. (Voltigeurs de Drummondville)

Évoluant au sein d’une formation comptant beaucoup de recrues, le Campivallensien Justin Côté a néanmoins su tirer son épingle du jeu alors qu’il a été nommé recrue de l’année des Voltigeurs de Drummondville. Affichant un dossier de 17 buts et 8 passes en 34 matchs, le jeune attaquant s’est réjoui de l’annonce. « Ça a été une super belle saison. La Ligue de hockey junior majeur du Québec a fait un beau travail avec les bulles. Quant aux Voltigeurs, j’ai eu la chance de jouer sur trio complété par Xavier Simoneau et Luke Woodworth pas mal toute l’année. On s’est trouvés et ça a bien été », se réjouit le numéro 92. Malgré l’élimination précoce en première ronde des séries par les Remparts de Québec, Justin Côté se considère chanceux d’avoir pu pratiquer sa passion. « Le gouvernement et la Ligue ont été super. Au début nous ne pensions pas jouer. Quand on voyait ailleurs, les autres circuits juniors au Canada qui ne pouvaient jouer, on peut dire que nous sommes comblés », lance celui qui a déjà hâte de renouer avec l’action.

Déjà hâte de jouer

Côté a dû disputer sa première saison junior devant des gradins dénués de partisans. Il souhaite que les choses se soient placées lorsque la rondelle sera remise en jeu l’automne prochain. « On va voir, mais on espère avoir des partisans. Entre-temps, je vais finir l’école à distance. Puis après ces deux-trois semaines de congé, je vais recommencer à m’entraîner. Avant que les gyms ne puissent rouvrir, ce sera par Zoom. Ensuite, dès que ce sera possible, je vais aller à Beauharnois avec mon entraîneur Francis Pichette », explique celui qui ne peut rester en place trop longtemps. « Le temps est long. J’ai une patinoire synthétique à la maison. Quand je m’ennuie, je sors et je patine », ajoute Justin Côté de retour chez ses parents pour la saison estivale. En 2021-2022, les Voltigeurs pourraient être encore plus compétitifs alors que l’équipe ne perd qu’un joueur de 20 ans et compte sur plusieurs retours de joueurs de 19 ans. En plus de ses recrues qui font flèche de tout bois et qui auront pris du galon pendant leur première campagne.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous