Ian Reid-Langevin expose à Beauharnois

Ian Reid-Langevin expose à Beauharnois

Ian Reid-Langevin et une de ses œuvres intitulée Le jazzman, qui sera exposée jusqu’au 28 mars à la Galerie Marie et Pierre Dionne.

Crédit photo : Journal Saint-François Gracieuseté

« Il y a un peu de mes voyages, des bons soupers accompagnés d’un verre de vin, des promenades au bord de l’eau, chaque petit moment me procure une dose d’inspiration. Apprécier tranquillement la vie et ce qu’elle a à offrir, voilà ce qui se dégage de chacune de mes créations ».
Voilà comment l’artiste Ian Reid Langevin résume son profil artistique à l’approche de l’exposition de ses oeuvres à la Galerie Marie et Pierre Dionne de la MRC qui se tient du 14 janvier au 29 mars prochain.
Le public est donc convié au vernissage de cette exposition le jeudi 17 janvier, dans le cadre d’un 5 à 7 qui mettra en lumière cet artiste campivallensien de grand talent.
Figuratif vs abstraction
« Mes oeuvres sont joyeuses, colorées et festives. La superposition de multiples couches, le grattage fin, l’intégration des fonds abstraits aux personnages, les traits particuliers et la forme de ces derniers, tous ces éléments ont toujours représenté une technique qui m’est propre. Cette signature visuelle crée mon style distinctif et est facile à reconnaître », confie l’artiste, qui avoue être en constante recherche de raffinement de sa technique et de nouveaux outils et procédés pour enrichir ses oeuvres.
Un retour à ses premières passions
Ian Reid Langevin renoue en fait avec son champ d’intérêt initial qu’est la création artistique, après avoir fondé sa propre entreprise et y avoir consacré 6 ans de sa vie.
Voilà qu’il a depuis vendu ses parts afin de revenir à la base et se concentrer sur ses premières passions. Alors que sa production artistique s’est avérée moins prolifique entre 2011 et 2017, voilà que ce nouveau départ a permis à l’artiste de créer une douzaine de nouvelles oeuvres, en plus de travailler à l’uniformisation de ses formats, au changement et à l’ajout de médiums, bref, à un meilleur encadrement de sa façon de créer.
Ian dispose aujourd’hui d’un nouveau site de vente en ligne et nourrit plusieurs projets d’exposition. Une offre de création d’une murale géante dans sa ville natale fait également partie de ses défis artistiques.
Les personnes intéressées à assister au vernissage doivent confirmer leur présence avant midi, le mercredi 16 janvier auprès de Jacqueline Roussy au 450 225-0870 (poste 224) ou par courriel à j.roussy@mrc-beauharnois-salaberry.com. (M.P.)

Commenter cet article

avatar