Huntingdon : trois bureaux de comté pour Claire IsaBelle

Par Yanick Michaud
Huntingdon : trois bureaux de comté pour Claire IsaBelle
Sylvain Cazes, attaché politique, spécialisé dans le domaine municipal, et Marie-Claude Picard, qui sera à Huntingdon les lundis, entourent leur députée, Claire IsaBelle qui entend défendre les intérêts des citoyens du comté de Huntingdon, becs et ongles. (Photo : Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Députée élue de Huntingdon depuis octobre, la caquiste Claire IsaBelle a établi ses pénates dans trois bureaux depuis son accession.

« C’est important de savoir que le comté est vraiment grand. Nous avons donc le droit à un bureau central et deux bureaux satellites. Pour la première année, le bureau central demeure à Sainte-Martine, mais nous serons une journée par semaine ici à Huntingdon et une autre journée à Lacolle », explique la députée au dévoilement de son bureau satellite de Huntingdon, dans les locaux de la MRC du Haut-Saint-Laurent.

La politicienne qui a appris de nombreuses choses dans les derniers mois, entend bouger pour avoir accès le plus possible à ses électeurs. « Je veux pouvoir changer de locaux et de municipalité après un an. Par exemple, nous avons appris depuis que nous sommes à Lacolle, que nous avions un impact majeur. On se rapproche des citoyens », dit celle qui a lancé la perche aux maires pour l’accueillir dès la seconde année. « Nous irons dans la municipalité qui nous accueillera. Nous n’avons pas besoin de grand-chose. Un bureau, une table, quelques chaises. C’est tout », précise Claire IsaBelle.

Des élus de proximité

Si elle admet avoir été inhabile en début de mandat, elle croit maintenant avoir pris sa vitesse de croisière, entourée de son équipe. « Nous avons développé des compétences. Le premier ministre Legault nous avait demandé trois choses. D’être des élus de proximité, de gérer avec le gros bon sens et d’être humbles. Nous avons réussi et nous avons même ajouté ici que nous le faisons en ayant du plaisir », prétend-elle.

Pour elle et son équipe, aucun obstacle ne semble maintenant insurmontable.

« Je dis aux citoyens, nos gens, venez nous voir, il n’y a rien d’impossible. Si vous avez un pépin, on va travailler le dossier avec vous. Si on ne demande pas, on n’aura rien. Ne vous gênez pas si vous avez des soucis », lance Claire IsaBelle, citant par exemple le cas du pont de Dewittville. Des plaintes avaient été formulées et le cas avait été repoussé aux calendes grecques. « Maintenant, il est planifié pour l’an prochain. À Québec j’ai des rencontres avec les ministres et nous représentons nos dossiers. Alors votre rôle à vous, les maires, c’est de venir me voir et me dire ce que ne va pas. On est là pour vous », conclut-elle, précisant que de nombreux projets sont en cours et que le Haut-Saint-Laurent se démarque.

Les attachés de la députée seront au bureau de Huntingdon les lundis, au bureau central de Sainte-Martine chaque jour de la semaine, de 8 h 30 à 16 h 30, et enfin à Lacolle, les vendredis. Le bureau de Sainte-Martine, le demeurera en permanence pendant tout le mandat. Seules les bureaux satellites bougeront, d’une année à l’autre.

Pour les rencontrer, il est préférable de prendre rendez-vous au 1 866 540-9097.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des