Guy Leclair plaide non-coupable aux deux accusations portées contre lui

Guy Leclair plaide non-coupable aux deux accusations portées contre lui

Ces événements ont forcé l’ex-candidat péquiste Guy Leclair à se retirer de l’actuelle campagne électorale.

Crédit photo : Journal Saint-François Archives

L’ex-député de Beauharnois, Guy Leclair, a officiellement plaidé non-coupable vendredi matin au Palais de justice de Valleyfield, aux accusations de conduite avec les facultés affaiblies et refus d’obtempérer, auxquelles il fait face.
Guy Leclair n’était pas présent pour cette comparution, mais il était plutôt représenté par Me Guy Lalonde. Paradoxalement, celle-ci devait d’abord se tenir devant le juge Bertrand St-Arnaud, qui a choisi de s’en désister, étant donné les liens qu’il a entretenus avec l’accusé au temps où il était ministre de la Justice.
La cause a donc été entendue par le juge Joey Dubois. Elle devrait revenir au feuilleton le 18 décembre prochain pour une audience pro forma.
Guy Leclair a été arrêté le 13 juillet dernier par la Sûreté du Québec, alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture au service à l’auto du restaurant McDonald’s de la rue Dufferin à Salaberry-de-Valleyfield.
Dans la tourmente médiatique qui a suivi le dévoilement de cet événement, en début de campagne électorale provinciale, l’ex-candidat péquiste s’est défendu d’avoir conduit sous l’effet de l’alcool et de ne pas avoir voulu souffler dans l’ivressomètre. Les circonstances ont néanmoins forcé ce dernier à se retirer de la campagne.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
marcel n nault Recent comment authors
marcel n nault
Invité
marcel n nault

VALLEYFIELD aVais ben confiance en toi mais la pense y pas ils von se vire pour la caq cest mon opinion