Groupe Meloche citée en exemple

Par Denis Bourbonnais
Groupe Meloche citée en exemple
Le président de Groupe Meloche

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard a fait une visite éclair à Salaberry-de-Valleyfield, lundi, aux installations du Groupe Meloche situé sur le boulevard des Érables.

L’entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces destinées aux moteurs et aux structures d’avions a été citée en exemple par le ministre à la suite du dévoilement de la nouvelle Stratégie québécoise de l’aérospatiale 2016-2026 qui prévoit des investissements de 500 millions $ dans les 10 prochaines années.

«L’aérospatiale, ce n’est pas seulement Bombardier et Pratt & Whitney. Nous avons la chance d’avoir plusieurs PME comme Groupe Meloche qui sont sur le point de monter d’un niveau», a déclaré M. Couillard, lors d’un point de presse.

Le premier ministre a reconnu que l’entreprise campivallensienne représente une application de cette politique qui vise à favoriser le passage des PME à l’industrie 4.0, encourager les fusions et les acquisitions tout en contribuant à la croissance de l’innovation des PME.

«Groupe Meloche est l’une de ces entreprises manufacturières qui utilisent les outils gouvernementaux. C’est ce qu’il faut viser au Québec. On ne peut pas faire autrement qu’être impressionné», a attesté M. Couillard, à l’issue d’une visite de l’usine.

Le président et chef de la direction de Groupe Meloche, Hugue Meloche, s’est dit honoré de démontrer le savoir-faire unique de ses quelque 150 employés. «L’expertise de notre équipe est notre plus grande fierté», a-t-il exprimé.

M. Meloche voit d’un bon œil la Stratégie aérospatiale du gouvernement québécois. «Les trois objectifs de la Stratégie nous touchent directement. Nous souhaitons justement mettre l’accent sur le numérique pour passer à l’industrie 4.0», devait-il signifier.

Groupe Meloche est confiant que les mesures annoncées lui permettront d’atteindre plus facilement son objectif, soit de doubler son chiffre d’affaires d’ici 5 ans et d’accentuer sa présence à l’étranger. Fondée en 1974, la société œuvre dans l’usinage de précision, le traitement de surface, la peinture, l’assemblage et l’ingénierie manufacturière pour les industries de l’aérospatiale et de la défense.

Boulevard Mgr Langlois

Le premier ministre a accepté de répondre aux questions des journalistes sur d’autres sujets tels que le problème de la circulation lourde sur le boulevard Mgr Langlois. «J’en ai entendu parler et nous travaillons sur des solutions pas si compliquées. Pas question toutefois de déplacer le poste de péage», a dit M. Couillard.

Concernant le nouveau quai au port de Valleyfield, le premier ministre a laissé savoir qu’il faut s’attendre à une 2e visite du ministre délégué aux affaires maritimes, Jean D’Amour, pour faire l’annonce de ce projet.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des